Rétrospective de l'élevage du Pli du Soleil

 

 

 

China Quzco du Pli du Soleil (1)

Femelle née le 29/05/2007 à 11h45 par césarienne, 390g

 

Page précédente   Page suivante

 

Ses parents

Ualougo Lionne du Pli du Soleil

 

Ténor Jéwé du Pli du Soleil

 

Ualougo le 10/04/2007

 

29/05/2007

Départ de Ualougo pour la césarienne. elle est à jeun. le début de contractions a commencé la veille, très léger puis tout est redevenu calme. Quand il n'y a qu'un bébé de prévu (radiographie) la césarienne est pour ainsi dire inévitable le bébé ne fait pas le poids pour déclencher les contractions.

Retour à 17h. le bébé est au chaud dans une petite boîte en carton (c'est un excellent isolant).. Des bouillotes souples et douces l'entourent. Elles sont confectionnées avec des gants en latex remplis d'eau.

Ualougo est encore sous l'effet de l'anesthésie. Elle n'a pas la sensation d'être maman, elle ne sent même pas le contact du bébé contre elle. Elle se lève brusquement quand elle a un spasme qui lui fait mal au ventre.

 

La petite femelle est sous la couverture pour ne pas avoir froid. Elle n'a pas d'autres chiots de chaque côté d'elle pour la réchauffer

 

Le reste de la meute piétine derrière la porte de la nursery, ils sont très excités mais joyeux, sauf Rumba qui va passer tout le début de la nuit à donner de grands coups de pattes contre la porte et à pleurer. Je suis obligée d'intervenir plusieurs fois et de me mettre réellement en colère pour qu'elle s'arrête et se couche contre la porte. Depuis, elle est redevenue très calme, mais elle monte la garde toute les nuits devant cette porte

 

 

Tard dans le nuit, Ualougo demande à sortir, je mets le bébé dans son carton, au chaud sous la lampe et je l'accompagne... au radar. le temps pour moi de passer dans la cuisine, boire un café, faire un petit câlins aux autres, je reviens et la trouve qui attend avec impatience devant la porte. Contente de voir que son instinct maternel se met en route, je la fait entrer. Elle va directement vers le bébé, le lèche, me regarde pour que je le lui donne, se couche en rond dans la caisse de mise bas et moi toute contente je le lui présente. Elle lui fait une toilette complète, mais, au moment où je le lui mets contre les tétines, elle se lève souplement, me regarde et se dirige vers la porte. J'ai comme un doute brusquement, je passe la main sous le ventre : pas de sparadrap, je regarde enfin la tête : c'est Rãvanatta, la maman de Ualougo.

Je la laisse dans la nursery et je pars à la recherche de Ualougo qui ne veut pas venir, je la tire, la pousse et la couche avec beaucoup de difficultés. Son indifférence pour le chiot à côté d'elle est complète. Heureusement, le bébé pousse un petit cri. Aussitôt Rãvanatta est dans la caisse de mise bas et en quelques minutes, j'assiste à un cours complet. Elle montre à Ualougo comment lécher le bébé, comment le réchauffer en soufflant doucement dessus et comment humidifier ses tétines (nettoyage? odeur pour orienter le chiot? salive calmante?...)  avant de faire téter le chiot. Le cours est suivi avec attention par Ualougo, les travaux pratiques sont appliqués  : Ualougo sait maintenant qu'elle a un bébé.

 

30/05/2007, 1 jour, 410g

Ualougo a bien appris pendant la nuit. ce matin, Rãvanatta a voulu revenir, mais Ualougo lui a fait comprendre qu'il fallait ressortir.

Elle développe maintenant un sentiment de possession (ou de protection). Elle s'est installée de façon à me tourner le dos. le bébé caché contre son ventre. Il lui faudra un petit moment pour le partager avec moi mais je peux le prendre dans mes mains, elle a confiance. Une amie a voulu le voir mais, le seul fait qu'elle rentre dans la nursery inquiétait ma chienne.

---

 

 

Le bébé craint toujours le froid. Il fait 25° au niveau du sol. Ualougo le réchauffe et le protège en le cachant dans ses poils

---

 

 

Elle applique aussi à sa façon les leçons de Rãvanatta,  elle commence par souffler doucement,

 

 

puis elle va prendre délicatement la tête du chiot dans sa gueule et le réchauffer avec son haleine.

---

 

---

 

Elle transporte sa fille en la prenant dans sa gueule. Je lui ai vite expliqué que c'était inutile et que je pouvais le faire pour elle

 

Les chiots ont tendance à préférer certaines tétines. je profite de ce que le ventre de Ualougo soit rasé pour observer ses tétines Elles ont des formes différentes selon leur emplacement.

China préfère celles du bas, avec des mamelons à pointe fine un peu comme pour les chats.

 

Les suivantes sont avec les mamelons longs et larges qui conviendraient pour des chiots à museau plus long ou plus gros

 

 

 puis on trouve des mamelons courts,  plats et larges qui conviendraient pour des chiots à face plate,

 

et ensuite des mamelons intermédiaires. Cela donne une impression de grande diversité. Un ensemble adapté à des formes de gueules différentes. Une adaptation à l'hétérogénéité du Léonberg? ou est ce comme cela sur tous les chiens?

 

31/05/2007, 2 jours, 430 g

Elizabeth est venue s'occuper du bébé toute l'après midi. J'en ai profité pour dormir. Ualougo a une grande confiance en elle, c'est le cas de tous les léos de la maison.

Le lait commence à être présent, China a pris 20 g sur la journée.

 

01/06/2007, 3 jours, 470 g

Pour avoir une idée des proportions

 

Ualougo se couche sur le ventre ou se met en boule lorsque le bébé commence à  téter. la compression active la descente du lait qui goutte au bout du téton.

 

 

Cela permet aussi au chiot de s'orienter vers la bonne tétine et de ne pas trop tirer dessus, ce qui fait moins mal.

 

---

 

 

Un petit coup de nettoyage au passage

 

 

 La montée de lait se fait, l'expression de la tête est typique

 

Un bébé repu

---

 

---

 

Nous protégeons encore pour que la petite femelle n'ai pas froid quand Ualougo dort profondément.

---

 

 

China se déplace de plus en plus

---

---

---

 

02/06/2007, 4 jours, 540 g

Ualougo est restée une heure en dehors de la nursery. China dort dans son carton, sous la lampe de chauffage. elle a déjà trop chaud. la température de la pièce est de 28° mais au niveau du sol elle est de 25°. L'hygrométrie est de 66%.

 

Maintenant les tétines sont pleines, China tète sans faire de bruit, Ualougo dort profondément, c'est un moment de grand calme et d'équilibre.

---

 

 

22h, Ualougo dort, China est couchée contre elle. Elle commence à se déplacer le long du ventre de Ualougo, tout doucement, avec des pauses. Elle arrive aux pattes avant, petit dodo, et la voilà qui repart, à grande vitesse, passe devant le museau de sa mère pour explorer l'autre côté  Ualougo se réveille en sursaut, complètement désorientée par la nouvelle position de son bébé. Elle se lève brusquement et ne sait pas ce qu'il faut faire! Je prends China. dans mes bras, Ualougo se recouche en changeant de position et le bébé prolonge son repas avec les nouvelles tétines dégagées pour l'occasion

 

 

Cette nuit, j'ai fermé la porte de la caisse de mise bas de peur que China parte dans la chambre pendant une plage de sommeil de sa mère et/ou de nous.

 

03/06/2007, 5 jours, 590 g

  China reconnait l'odeur de sa mère quand elle rentre dans la nursery. Elle se réveille, s'agite et demande le contact.

 

---

 

---

 

---

 

---

 

 

Dans l'après midi, Ualougo a essayé de répondre par des gémissements très doux à China qui s'exprimait par des petits cris .

 

04/06/2007, 6 jours, 630 g

 

Ce matin China ne veut pas dormir dans son carton quand Ualougo part se dégourdir les pattes. Je la pose, elle part au pas de course et pile au bord du tapis. Pourtant elle ne voit pas encore et elle n'a pas posé ses pattes sur le lino. Comment a-t-elle deviné la différence de texture, à l'odeur?

Maintenant qu'elle se déplace, j'ai sorti les peluches et je les ai mises à côté d'elle et de Ualougo pour qu'elles s'imprègnent de leurs odeurs. Cela lui fera des présences "douceur et éveil" pour remplacer les petits frères et sœurs qu'elle n'a pas.

---

 

J'ai changé de carton et mis celui qui est plus grand. J'ai ajouté les 2 peluches pour lui tenir compagnie, elle dort à nouveau tranquillement.

---

---

  

---

 

---

 

---

 

---

 

---

 

 

 

Page précédente   Page suivante

Copyright.© Le Pli du Soleil. Tous droits réservés