Atonie utérine

 

 

Rétrospective de l'élevage du Pli du Soleil

Accueil ] Remonter ] Capucine ] Diabolo ] Nos portées ] Portée F H ] Portée I ] Portées M N ] Portée R ] Portée S ] Portées T ] Portées U V ] Valki ] A Nuance ] A Ouzame ] B.Pitchoum ] China Quzco ] D Raphan/Ricci ] Good Luck ] Généalogies ] Comportement ]

 

Accueil
Remonter

Dossier santé

Atonie utérine, inertie utérine, dystocie

 

L'inertie utérine

 

Les femelles Léonbergs sont prédisposées à une atonie du myomètre  (couche musculeuse interne de la paroi utérine) ou inertie utérine comme certaines races de grand format. Elles ont des contractions utérines insuffisantes pour expulser les chiots, alors que ceux-ci sont de taille normale et que les voies génitales sont normalement dilatées.

 

L'inertie utérine concerne

-certaines races de petit format

-certaines races de grand format dont le Léonberg

-les chiennes primipares âgées (1ère mise bas après l'âge de 5 à 6 ans)

-les chiennes obèses ou nerveuses

 

Lors d'inertie utérine primaire, les 1ères contractions sont faibles et diminuent progressivement

  • l'expulsion d'un ou deux chiots peut avoir lieu au début d'une mise bas en apparence normale

  • Cela peut être observé, sans prédisposition de race, si le nombre de chiots est élevé. L'utérus s'épuise alors après la naissance de la moitié ou des 2/3 de la portée

Lors d'inertie utérine secondaire, les symptômes sont assez proches :  en raison d'une obstruction, la chienne présente d'abord de fortes contractions, douloureuses et improductives, puis cesse de pousser.

 

Traitement médical des dystocies

 

Différentes molécules sont souvent utilisées,

Le calcium

  • utilisation possible du calcium
    •  potentialise les contractions
    • utilisable même si [Ca] normale
  • gluconate de calcium 10%
    • 0.5 à 1.5 ml/kg chez la chienne
    • 0.5 à 1.0 ml chez la chatte
    • IV lente (15 à 20 min)

 

 l'ocytocine

  • l'ocytocine est inefficace pour déclencher les contractions de l'utérus si la chienne n'est pas à terme
  • le passage des fœtus doit être possible sinon c'est dangereux
  • l'administration d'1 à 2 unités d'ocytocine par voie IM quelle que soit la taille de la chienne, toutes les 30 à 40 min semble largement suffisante car l'utérus se contracte toujours sous l'action d'une faible dose
  • Attendre 1 heure avant de renouveler l'injection si aucune expulsion n'est observée

 

La césarienne intervient si le pronostic vital des chiots est engagé. le vétérinaire le détermine en vérifiant la fréquence cardiaque du chiot

La fréquence cardiaque d'un fœtus en parfaite santé est de 130/150 battements par minute 

 

 

FAQ

 

Question : Plusieurs éleveurs emploient le mot atonie quand la chienne a des chiots qui arrivent sans contractions visibles. J’ai l’impression qu’il y a confusion dans le vocabulaire

 

Réponse :

Il y a effectivement confusion sur les termes employés. Une atonie utérine, au sens vétérinaire, signifie qu’il n’y a pas de contractions du myomètre. On parle d’inertie utérine lorsqu’elles sont trop faibles pour induire une phase expulsive, c'est-à-dire la propulsion du chiot au travers de la filière pelvienne. Sur ce premier tracé, hormis les fluctuations observées lors de la pose des capteurs (1-2 minutes), on n’observe aucune contraction : il s’agit d’une atonie ; ici, elle est physiologique puisque la chienne n’a pas encore débuté son travail, … mais elle pourrait être considérée comme pathologique s’il s’agissait d’une chienne à 65-66 jours de gestation (pour une durée qui ne dépasse théoriquement pas 64 jours).

Sur ce second tracé, les contractions sont présentes et régulières, … et conduisent à la matérialisation d’une onde de pression d’environ 15 à 45 mm Hg pendant 2-5 minutes. Ici, le travail a commencé et entraînera l’expulsion régulière des chiots, pour autant qu’il n’y ait pas d’obstruction (disproportion fœto-maternelle, sténose vulvaire, …) qui pourrait conduire à une dystocie.

Sur ce dernier tracé, on observe un profil caractéristique d’une inertie utérine, souvent secondaire à la dystocie obstructive. Des contractions sont observées, mais trop courtes pour pouvoir entraîner la moindre progression des chiots. Un traitement médical permettra éventuellement de normaliser les contractions, sinon le recours à la chirurgie (césarienne) sera rendu obligatoire.

Les contractions utérines ne sont pas nécessairement accompagnées de contractions abdominales violentes. Seules ces dernières sont observables par le propriétaire, les contraction utérines ne pouvant être objectivées que par l’enregistrement des profils dynamométriques avec le même matériel que celui qui est utilisé en maternité ou par les sages-femmes aujourd’hui (tocodynamomètre). Certaines chiennes peuvent donc avoir une phase d’expulsion relativement « tranquille » alors que pour d’autres, cela sera plus « dynamique ». Il en va de même chez la femme, pour laquelle il existe des variations individuelles importantes (parfois même d’une grossesse à l’autre) mais aussi des variations culturelles particulièrement marquées (dans certaines cultures, l’accouchement en silence est de rigueur, alors que dans d’autres, l'accouchement est particulièrement bruyant!) Samuel 2009


 

Retour sur la page santé

Reflexions
ADN
Alimentation
Alimentation : préférences
Allergies
Allures
Antiparasitaires
Aoûtats
Ascaridiose
Atonie utérine
AVC
Avortement
Avortement 2
Bébés  nageurs
Boiteries
Borréliose
Cancer Tumeur
Carcinome Ossau
Carcinome Rumba
Castration
Césarienne
Chaleurs
Chenilles
Cheyletielloses
Chiot anasarque
Chiot anomalies
Chiot comportement
Chiot constantes
Chiot intégration
Chiot poids
Chiots FAQ
Choix d'un vétérinaire
Coccidiose
Coeur
Cœur de Blue
Coeur contrôles 1
Coeur contrôles 2
Comportement parental
Conjonctivite
Consanguinité
consommation
Coronavirus
Coup de chaleur
Croissance osseuse
Cystite
Démodécie
Dentition
Dépigmentation
Dépilation
Dérives races
Dermatologie
Diabète
Diarrhées
Dilatation torsion
Dilatation torsion 2
Dilatation torsion Blue
Doigt cassé
Durée de vie
Dysplasie
Dysplasie dépistage
Dysplasie stats.
Dysplasie triple ostéotomie
Dysurie
Echanges
Eclampsie
Ehrlichiose
Embolie
Entorse
Epilepsie
Epillet
Ergots
Ethique
Fentes palatines
Fourreau
Gale
Garde
Gastrectomie
Génétique couleurs
Génétique tests
Génétique introduction
Génotype
Gestation conseils
Gestation diagnostic
Gestation oui ou non
Gestation Schounga
Gestation Tistou
Gestation Tsiouydi
Giardiose
Glandes anales
Griffes  phanères 2
Grossesse nerveuse
Haendel croissance-1
Haendel croissance-2
Haendel croissance-3
Haendel difficultés pour se lever
Hématologie
Hématomes
Hépatite
Hépatozoonose
Hérédité
Hernie discale
Hernie ombilicale
Herpès Virose
Homéopathie
Hormones
Hot Spot
Hygiène
Hypertension
Implant
Incontinence
Innovations
Iinsémination
Insuffisance  lutéale
Intoxications
Invagination
Kystes
Kystes ovariens
Lait toxique
Leishmaniose
Leptospirose
Mal des transports
Maladie de Carré
Maladies  émergentes
Maladies génétiques
Male fertilité
Mamelles
Mammite
Mauvaise haleine
Méningite
Mise bas (1)
Mise bas (2)
Mise bas (3)
Mise bas Tistou
Morsure de chien-1
Morsure de chien-2
Mort subite
Mouches
Moustiques
Mue
Mycoplasmes
Myosite
Nécrose
Néosporose
Neurologie
Neuropathie
Nez et cavités nasales
Obéissance
Ocytocine
Oreilles
Oslérose
ostéochondrite
Ostéochondrome
Ostéopathie
Ostéosarcome
Ostéo.Gaurus
Ostéo. Gaurus 2
Othématome
Othématome de Blue
Ovariectomie
Pancréas
Parvovirose
Path. infectieuse
Path. parasitaire
Petits accidents
Phénotype
Phéromones
Piqûres
Piroplasmose
Pneumothorax
Poids  léonbergs
Poids et taille
Poids de Vijay
poils phanères
Pollution
Poumon
Poux
prognathisme
Progression
Progression 2
Prostate
Prothèses
Pseudo-gestation Ualougo
Puces
Pyodermite
Pyomètre
Rage
Rate
Reins
Rémanence ovarienne
Saillies
Santé au Pli
Sélection
Soins
Soins Collection
Soins Protections
Spermogramme
Squelette
Standard Léonberg
Statistitiques santé
Stérilisation
Suivi chaleurs
Suivi  chaleurs cas
Surpoids ou amaigrissement
Symphysiodèse dysplasie
Syndrome wobbler
Teigne
Tendinite
Testicules
Tétanos
Tête
Thyroïde
Tiques
Torsion utérine
Toux
Toux de chenil
Toxocarose
Toxoplasmose
Trachée
Transpiration
Troubles digestifs
Trousse d'urgence
Tumeur cutanée
Tumeur mammaire
Tumeur Schounga
Tumeur Tendresse
Tumeur Valki
Urgences
Vaccinations
Vaginites
Vermifuges
Vieillissement
Vieillissement Ni-T-Chang
Vieillissement Nostalgie
Vieillissement Tristan
Vieillissement Blue
Vieillissement Don Gio
virus
yeux
Yeux et annexes

Copyright.© Le Pli du Soleil. Tous droits réservés