AVC

 

 

Rétrospective de l'élevage du Pli du Soleil

Accueil ] Remonter ] Capucine ] Diabolo ] Nos portées ] Portée F H ] Portée I ] Portées M N ] Portée R ] Portée S ] Portées T ] Portées U V ] Valki ] A Nuance ] A Ouzame ] B.Pitchoum ] China Quzco ] D Raphan/Ricci ] Good Luck ] Généalogies ] Comportement ]

 

Accueil
Remonter

Dossier santé

AVC

ou Accident vasculaire cérébral

 ou Encéphalopathie ischémique chez le chien

 

Définition

L’accident vasculaire cérébral est une lésion vasculaire intracrânienne. Cela correspond à un arrêt brutal de la circulation sanguine au niveau du cerveau, soit à un caillot dans l’artère, soit à une hémorragie (rupture des parois du vaisseau). Il entraîne  une atteinte neuronale et des troubles neurologiques permanents ou transitoires.

 

Symptômes

"De début brutal, on peut observer une perte de conscience brève ou un début de coma ; une dilatation de la pupille de l'œil ; une augmentation de la fréquence cardiaque ; des crises convulsives. La paralysie en résultant sera de localisation et d'étendue variables". Royal Canin

L'AVC est aussi non évolutif alors que les lésions hémorragiques  apparaissent et évoluent plus lentement

 

Facteurs de risques

Chez l'homme, l'AVC est la 3ème cause de mortalité. Les facteurs de risque sont bien définis et touche en majorité des personnes âgés et très souvent cardiaques.

Chez le chien :

  • Stase ou turbulence du flux sanguin

  • troubles de la coagulation

  • altération de la paroi vasculaire

  • hyperadrénocorticisme (syndrome de Cushing)

  • phéochromocytome (tumeur de la glande surrénale)

  • insuffisance rénale chronique

  • traitement à long terme à base de phénylpropanolamine (utilisé par exemple pour traiter l'incontinence urinaire chez le chien)

 

Conséquences et évolution

"On note une amélioration progressive, avec parfois des séquelles telles que la tête restant déviée, une baisse de l'acuité visuelle". Royal Canin

Symptômes possibles et variés en fonction de la localisation de la lésion cérébrale et de sa nature

  • tête déviée  avec les oreilles à la même hauteur (différent du torticolis où la tête est penchée avec des oreilles à hauteur différente

  • Hypertension

  • crise épileptiforme, convulsions

  • hémiplégie (moitié du corps paralysé)

  •  hémiparésie

  • diminution de la vision sur 1 œil ou cécité

  • polyurie polydipsie ou PUPD (augmentation de la quantité d'eau bue par jour et augmentation de la quantité d'urines émise par jour)
  • changement de comportement, atteinte des repères senso
  • ataxie (trouble de la coordination)
  • peuvent apparaître
    • à la suite d'une anesthésie
    • lors de maladie chronique des voies respiratoire
    • lors de maladie cardio vasculaire

 

Diagnostic

Chez le chien  l'AVC a été longtemps comparé à la pathologie humaine et des syndromes comme le syndrome vestibulaire périphérique idiopathique  ou les crises convulsives ont été confondues avec des AVC. Les facteurs de risques sont peu nombreux à être identifiés mais grâce aux progrès de la recherche on peut les recentrer en neurologie vétérinaire: Pour faire un bon diagnostic de l'AVC il faut souvent rechercher la cause sous-jacente

Examens possibles

  • mesure de la pression artérielle

  • numération formule

  • panel biochimique

  • analyse d'urine

  • taux de prothrombine

  • temps de céphaline activée

  • radiographie abdominale

  • scanner (avant 24h)
  • IRM (après 24h pour pouvoir différencier une ischémie d'une lésion hémorragique)

  • analyse du liquide céphlorachidien

  • échocardiographie

  • rapport protéines sur créatinine urinaire

Examens complémentaires

Pour l'AVC, il peuvent porter sur une recherche de  :

  • maladies rénales

  • syndrome de Cushing

  • diabète

  • problèmes thyroïdiens

Pour une hémorragie il faut rechercher des causes locales comme :

  • traumatismes

  • malformation vasculaire cérébrale

  • tumeur cérébrale

  • amyloïdose

  • angiostrongylose

  • leishmaniose

  • CIVD

 

Complications et traitements

  •  complications neurologiques : contrôle régulier du niveau de conscience, mouvements volontaires ou non, posture, rythme cardiaque et respiratoire, nerfs crâniens

  • manque d'oxygénation tissulaire

  • convulsions

  •  pression intracrânienne : élever la tête

  • complications potentielles :

    • ankylose,contractions musculaires : physiothérapie

    • escarres : changement de côté toutes les 4 heures

    • infections nosocomiales : propreté de l'animal et de son lieu de couchage

    • pneumonie

    • infection du tractus urinaire

    • malnutrition : alimentation entérale (sonde) plus rarement parantérale (voie intraveineuse, intramusculaire ou sous-cutanée) pour les chiens incapables de s'alimenter

    • embolie pulmonaire

La récupération au niveau des chiens (75% des cas) est meilleure que celle concernant l'homme mais elle peut nécessiter des jours ou des semaines.

 

Témoignage

(avec l'autorisation de son auteur)

Super Norton......ou mamie AVC

Je vais vous raconter " Norton " c'est un témoignage plein d'espoir....il ne faut jamais se décourager, nos Léos sont exceptionnels.

Le 16 juin dernier, Norton, notre mamie âgée de 10 ans et 8 mois a fait , en pleine nuit , un AVC ( Accident vasculaire cérébral  )

Stéphane part travailler la nuit vers 4 h00, tout allait bien chez les poilus et Norton s'est levée pour lui faire un petit câlin avant qu'il ne quitte la maison........à 4 h 10 je me levais d'un bon , alertée par de drôles d'aboiements et par le bruit anormal du choc des pattes qui claquaient sur le parquet.

A ce moment là, j'ai devant moi ma doudoune qui se tord dans des spasmes certainement très douloureux et à part poser mes mains sur elle et la rassurer en lui parlant , je me sens totalement impuissante , je ne sais pas quoi faire d'autre que de prendre le téléphone pour appeler mes vétérinaires......j'ai très peur de la perdre.....

Au bout de 5 minutes ( à peu près , je n'en suis pas sûre ) les contractions s'espacent de plus en plus, elle se calme. Norton se retrouve la tête basculée en arrière vers son épaule gauche, ses pattes avant raides devant elle et ses postérieurs recroquevillés sous son ventre. Pauline et moi allons devoir l'emmener comme ça au groupe vétérinaire car elle ne peut pas marcher.  Nous la portons pour la mettre dans la voiture en utilisant une couverture en guise de brancard. Les 20 mètres qui séparent la porte de la maison et le coffre du break nous paraissent interminables, heureusement, Norton n'est pas un gros gabarit.  Je n'ose pas imaginer si c'était son frère Nutak à sa place ( j'ouvre une petite parenthèse pour vous dire qu'il va bien mon gros Nunu ;-)  car en plus du poids, ce qui nous demande déjà pas mal d'effort malgré la dose d'adrénaline qui nous submerge , le plus dur, c'est le fait qu'elle soit toute contractée dans une position difficile à manipuler et surtout sans la faire souffrir.

Nous voici enfin chez mes vétos, il est 4 h 45 , les premiers soins d'urgence lui sont administrés, ma Norton est maintenant tout à fait tranquille mais je vois dans son regard une grande détresse, alors j'essaye de ne pas lui montrer la mienne...c'est dur de ne pas craquer, mais j'y arrive.......ma bichette, quand je regarde son pauvre petit corps " malade ", elle qui hier gambadait dans le jardin, elle qui hier était une chienne tout ce qu'il y a de plus tonique vu son âge...une super mamie ! et pas question pour elle d'abandonner son rôle de chef à un plus jeune ...ah non !.......et bien je peux vous dire , qu'à ce moment présent, dans ma tête , les questions se bousculent .

Il est maintenant 9 h 00 , mes vétérinaires ont fait les examens nécessaires afin d'écarter toutes les hypothèses qui auraient pu créer ce genre de crise.....le cœur ? non, il va très bien , c'est déjà ça !...méningite ? ou autre toxine ? non .......mais pratiquement plus de doute car maintenant elle a une hémiplégie gauche , c'est un AVC .

Et voilà , ça me tombe dessus et je trouve ça terriblement injuste, je la croyais invincible ma Norton.....est-ce qu'elle souffre ? est-ce qu'elle peut déglutir , manger ? va-t-elle revoir de son œil gauche ? va-t-elle à nouveau pouvoir se tenir debout ? marcher ? va-t-elle avoir encore la force de me réclamer les câlins qu'elle aime tant ?....je veux juste qu'elle vive, qu'elle vive normalement sa petite vie de mamie.  Je l'aime tellement fort ma Nono et peu importe si elle reste bancale et malvoyante à partir du moment où pour elle tout est cool, moi je serais à ses côtés et puis voilà !

Mon vétérinaire m'informe que la semaine qui suit l'AVC est déterminante pour l'avenir, plus vite elle retrouvera le contrôle de ses membres, mieux la récupération se fera et moins de séquelles elle aura......dès la fin de sa phrase , je guette le moindre de ses progrès , nous nous relayons auprès d'elle, Pauline, Martine, Ludivine, Richard , moi et les assistantes vétérinaire durant les 24 h qui suivent avant qu'elle ne rentre à la maison.

Jour AVC + 3 : Elle bouge bien mieux sa patte avant droite, elle se retourne seule sur son matelas, je la masse plusieurs fois par jour et je lui fais quelles séances de kyné sur ses membres.

Nous la portons dans le jardin à chaque fois qu'elle donne l'impression d'en avoir envie et enfin , elle urine...... elle y met tout son cœur pour arriver à se redresser afin de ne pas se salir.

Jour AVC + 5 : Ludivine vient nous rendre visite ( euh ! surtout voir Nono ;-) et quand Norton, qui se trouve dans le jardin à ce moment là,  entend la voiture de Ludi , c'est avec une force et une volonté exceptionnelle qu'elle réussi à se mettre debout et à avancer d'un ou deux pas......elle est pas croyable la choupinette ! je suis en admiration devant ma tite vieille !

( lien vidéo ) Norton...

Jour AVC + 8 : Elle essaye de faire plus que quelques pas , ce n'est pas simple car elle doit aussi retrouver du tonus , la fonte musculaire se fait vite à cet âge, mais nous savons maintenant que c'est gagné, elle va remonter la pente , j'en suis certaine et que ce n'est pas cet AVC , ni son grand âge qui mettra un frein à son envie de vivre et de se débrouiller comme " une chef "

Jour AVC + 10 : j'ai l'impression qu'il n'y a plus ou presque plus de progrès , je ne dois pas baisser les bras mais mon moral tombe dans mes chaussettes......elle n'a toujours pas fait ses gros besoins , je suis inquiète.......sur les conseil de Stéphanie , ma véto , nous préparons l'artillerie lourde ; lavement, laxatif, suppositoire à la glycérine et repas constitué de viande de poulet , cœur de bœuf, courgettes et haricots vert ..........le repas et le laxatif ont suffit ......je pense qu'elle attendait de bien pouvoir se tenir pour enfin se soulager, pas une seule fois elle n'a fait sous elle.....elle a un caractère à en booster plus d'une , je vous assure, plus question de se laisser aller, elle me donne une sacrée leçon de courage ma doudoune.

Jour AVC + 13 : Elle marche de mieux en mieux et de plus en plus vite, à sa façon bien sur car le côté gauche à du mal à suivre mais elle se débrouille à merveille et surtout s'il y a sur la table un repas qui aiguise son sens olfactif ;

( voir vidéo ) L'estomac de Mamie AVC !!!

1 mois plus tard : Elle trotte seule dans le jardin et n'hésite pas à courir pour dire bonjour quand nous recevons des amis .

( voir vidéo ) 1 mois après....

Maintenant, 1 mois 1/2 après son AVC , elle garde une démarche spéciale mais qui ne la dérange nullement pour se déplacer, elle est complètement autonome, elle sort seule dans le jardin quand elle en a envie, se lève pour boire et manger ( nous avons mis du jonc de mer au sol aux endroits glissants ) , elle nous redemande des câlins en se tortillant comme un asticot sur le dos et recommence à jouer à l'infirmière avec son frère Nutak en lui nettoyant les yeux et les oreilles ( vous pouvez le voir sur les photos).....

---

 

 elle s'occupe aussi beaucoup de Darya notre petite Léo de 5 mois......quel soulagement et quel bonheur, j'ai retrouvé ma mamie Nono.

Norton, 1 mois et 3 semaines après son AVC...

Elle m'a donné la force de la porter, elle a su me redonner du courage quand le blues m'envahissait et c'est grâce à elle si j'ai réussi à traverser cette épreuve pour qu'aujourd'hui je puisse vous en parler..........Bravo et merci ma Nono !.....je suis très fière de toi , t'es une championne ! je pense même que tu mérites une superbe coupe ...;

Lydie

En juin 2008, Norton faisait un AVC. En août 2009 Norton a 11ans 1/2 et elle est toujours là.

http://www.letempledartemis.fr/

 

 

Retour sur la page santé

Reflexions
ADN
Alimentation
Alimentation : préférences
Allergies
Allures
Antiparasitaires
Aoûtats
Ascaridiose
Atonie utérine
AVC
Avortement
Avortement 2
Babines
Bébés  nageurs
Boiteries
Borréliose
Cancer Tumeur
Carcinome Ossau
Carcinome Rumba
Castration
Césarienne
Chaleurs
Chenilles
Cheyletielloses
Chiot anasarque
Chiot anomalies
Chiot comportement
Chiot constantes
Chiot intégration
Chiot poids
Chiots FAQ
Choix d'un vétérinaire
Coccidiose
Coeur
Cœur de Blue
Coeur contrôles 1
Coeur contrôles 2
Comportement parental
Conjonctivite
Consanguinité
consommation
Coronavirus
Coup de chaleur
Croissance osseuse
Cystite
Démodécie
Dentition
Dépilation
Dérives races
Dermatologie
Diabète
Diarrhées
Dilatation torsion
Dilatation torsion 2
Dilatation torsion Blue
Doigt cassé
Durée de vie
Dysplasie
Dysplasie dépistage
Dysplasie stats.
Dysplasie triple ostéotomie
Dysurie
Echanges
Eclampsie
Ehrlichiose
Embolie
Entorse
Epilepsie
Epillet
Ergots
Ethique
Fentes palatines
Fourreau
Gale
Garde
Gastrectomie
Génétique couleurs
Génétique tests
Génétique introduction
Génotype
Gestation conseils
Gestation diagnostic
Gestation oui ou non
Gestation Schounga
Gestation Tistou
Gestation Tsiouydi
Giardiose
Glandes anales
Griffes  phanères 2
Grossesse nerveuse
Haendel croissance-1
Haendel croissance-2
Haendel croissance-3
Haendel difficultés pour se lever
Hématologie
Hématomes
Hépatite
Hépatozoonose
Hérédité
Hernie discale
Hernie ombilicale
Herpès Virose
Homéopathie
Hormones
Hot Spot
Hygiène
Hypertension
Implant
Incontinence
Innovations
Iinsémination
Insuffisance  lutéale
Intoxications
Invagination
Kystes
Kystes ovariens
Lait toxique
Leishmaniose
Leptospirose
Mal des transports
Maladie de Carré
Maladies  émergentes
Maladies génétiques
Male fertilité
Mamelles
Mammite
Mauvaise haleine
Méningite
Mise bas (1)
Mise bas (2)
Mise bas (3)
Mise bas Tistou
Morsure de chien-1
Morsure de chien-2
Mort subite
Mouches
Moustiques
Mue
Mycoplasmes
Myosite
Nécrose
Néosporose
Neurologie
Neuropathie
Nez et cavités nasales
Obéissance
Ocytocine
Oreilles
Oslérose
ostéochondrite
Ostéochondrome
Ostéopathie
Ostéosarcome
Ostéo.Gaurus
Ostéo. Gaurus 2
Othématome
Othématome de Blue
Ovariectomie
Pancréas
Parvovirose
Path. infectieuse
Path. parasitaire
Petits accidents
Phénotype
Phéromones
Piqûres
Piroplasmose
Pneumothorax
Poids  léonbergs
Poids et taille
Poids de Vijay
poils phanères
Pollution
Poumon
Poux
prognathisme
Progression
Progression 2
Prostate
Prothèses
Pseudo-gestation Ualougo
Puces
Pyodermite
Pyomètre
Rage
Rate
Reins
Rémanence ovarienne
Saillies
Santé au Pli
Sélection
Soins
Soins Collection
Soins Protections
Spermogramme
Squelette
Standard Léonberg
Statistitiques santé
Stérilisation
Suivi chaleurs
Suivi  chaleurs cas
Surpoids ou amaigrissement
Symphysiodèse dysplasie
Syndrome wobbler
Teigne
Tendinite
Testicules
Tétanos
Tête
Thyroïde
Tiques
Torsion utérine
Toux
Toux de chenil
Toxocarose
Toxoplasmose
Trachée
Transpiration
Troubles digestifs
Trousse d'urgence
Truffe
Tumeur cutanée
Tumeur mammaire
Tumeur Schounga
Tumeur Tendresse
Tumeur Valki
Urgences
Vaccinations
Vaginites
Vermifuges
Vieillissement
Vieillissement Ni-T-Chang
Vieillissement Nostalgie
Vieillissement Tristan
Vieillissement Blue
Vieillissement Don Gio
virus
yeux
Yeux et annexes

Copyright.© Le Pli du Soleil. Tous droits réservés