Avortement

 

 

Rétrospective de l'élevage du Pli du Soleil

Accueil ] Remonter ] Capucine ] Diabolo ] Nos portées ] Portée F H ] Portée I ] Portées M N ] Portée R ] Portée S ] Portées T ] Portées U V ] Valki ] A Nuance ] A Ouzame ] B.Pitchoum ] China Quzco ] D Raphan/Ricci ] Good Luck ] Généalogies ] Comportement ]

 

Accueil
Remonter

Dossier santé

Avortement provoqué

 

Il peut y avoir des avortements spontanés et des avortements provoqués médicalement pour des raisons diverses

 

 Schounga

Le 12/07/2005

Tristan a ouvert la porte et compté fleurette à  Schounga sans notre consentement!

. Nous nous posons des questions :

  • Faut il attendre de savoir si elle attend des chiots pour prendre une décision d'avortement

  • Est ce qu'elle va attendre des chiots? Seulement 40% des femelles sont gestantes avec une seule saillie.

  • Si elle attend des chiots, quel est le protocole pour faire avorter. décision que nous envisageons de prendre car :

    • Tristan et Schounga ont les mêmes parents.

      • Schounga, est grande, maigre et "rantanplan", ce n’est pas ce que j’aimerais qui se fixe dans une consanguinité!.

      • A faire un choix, je préfèrerais Tristan et Tsiouydi qui sont frères et sœurs de la même portée, car ils ont des caractéristiques qui me plaisent et cela ne me gênerait pas d’essayer de les fixer. Par contre je ne sais absolument pas ce que je fixerais en plus.

    • Schounga a eu une portée de 11 chiots il y a 4 mois 1/2 et là je pense que ce n’est pas bon pour sa santé d’avoir à nouveau  une autre portée si proche

Réponse de Samuel à nos questions

Je crains que « compter fleurette » ne signifie plus d’implications que l’on ne pense généralement. Néanmoins, les risques qu’une saillie fortuite ne conduise à une gestation restent faibles. La littérature nous montre que le taux de réussite de telles saillies (pour autant qu’elles ne soient pas répétées) est de l’ordre de 40% au plus... Ce point, et la mise en comparaison avec les résultats des déclarations de naissance par rapport aux déclarations de saillies, démontrent d’ailleurs tout l’intérêt qu’il y a à procéder à un suivi de chaleurs si l’on souhaite améliorer les chances de réussite lorsqu’une portée est souhaitée !...

Pour en revenir à nos deux amoureux, il convient aujourd’hui d’attendre la date propice à un diagnostic de gestation précoce par échographie… D’ici 25 jours environ, je conseille qu’un tel examen soit réalisé pour confirmer l’existence éventuelle d’une gestation et juger de l’opportunité d’un avortement médical. Attention toutefois, si l’échographie ne permet pas de mettre en évidence des ampoules fœtales, il conviendra de renouveler l’examen quelques jours plus tard pour s’assurer de l’absence de gestation. En effet, chez la chienne, il peut y avoir un décalage (parfois important) entre la date de saillie conduisant à une gestation et l’ovulation : ce phénomène est lié à l’extrême survie de certains spermatozoïdes dans les voies génitales de la chienne. En fait, quand on veut que cela marche, les spermatozoïdes ne survivent guère plus de 24-48 heures (ce qui est le cas le plus général), … mais quand on veut absolument que la chienne reste vide, on tombe toujours sur un cas particulier pour lequel un décalage de 5 à 6 jours résulte encore en la production de quelques chiots !... Bref, c’est ce que j’appelle généralement la loi de l'embêtement maximum.

Dès lors que la gestation non souhaitée est confirmée, un traitement abortif peut être mis en œuvre. En France (et depuis quelques mois en Allemagne et au Brésil), nous disposons d’une molécule (l’aglépristone, dérivée de la mifépristone – le fameux « RU406 ») à la fois très efficace (97% de réussite dans les 4 à 8 jours, si le traitement est entrepris dans les 45 premiers jours de gestation) et peu toxique (les seuls effets secondaires observés jusqu’à présent sont une irritation pouvant conduire à une dépilation localisée lorsque l’injection n’est pas réalisée par voie sous cutanée stricte – lorsqu’un peu de produit est injecté dans l’épaisseur de la peau). Dans tous les autres pays, les solutions proposables sont soit particulièrement toxiques (c’est le cas des œstrogènes administrés dans les jours qui suivent la saillie) ou moins efficace (des associations d’anti-prolactiniques et de prostaglandines permettent 86% d’interruptions de la gestation, sans complication notable)… Au-delà de 45 jours de gestation, la réalisation d’un protocole d’avortement nécessite la prise en compte d’autres critères, en particulier le fait que les avortons seront expulsés à ce stade : le spectacle d’un petit "Alien" sur le carrelage de la cuisine est souvent rebutant… et parfois choquant ! Au-delà, l’expulsion (plutôt qu’une résorption sur place – une digestion sans manifestation clinique par l’utérus) peut s’accompagner des mêmes complications que celles que l’on observe lors d’une mise bas…

La seule véritable contre-indication à l’utilisation immédiate de l’aglépristone chez les chiennes de grande taille demeure le coût  du traitement : cette molécule est loin d’être offerte.. Chez nos Léonbergs, la toxicité d’un avortement de convenance réalisé sans confirmation préalable de la gestation, peut s’avérer lourde de conséquences pour le porte monnaie du propriétaire ! La réalisation d’un examen échographique représente dans 60% des cas une économie importante…

 

 

le 05/08/2005

Echographie de contrôle : Schounga a beaucoup de petites ampoules. Cela ferait coup sur coup deux portées très nombreuses. Nous prenons la décision de la faire avorter pour ménager sa santé.

 Le produit utilisé  :

Spécialité dénommée ALIZINE, solution injectable :
Titulaire : Hoechst Roussel Vet, 102, route de Noisy, 93235 Romainville Cedex.
Composition : aglepristone 3 g, excipient huileux QSP 100 ml. - AMM n°s 675 730.7 (boîte de 1 flacon de 5 ml) ; 675 731.3 (boîte de 1 flacon de 10 ml) (décision du 10 avril 1996).

Schounga va avoir deux piqûres  à 24h d'intervalles, au niveau du ventre. Une côté gauche et une côté droit des mamelles du bas.

 

Schounga est KO, la première piqûre l'a beaucoup fatiguée.

06/08/2005

Deuxième piqûre. La chienne est toujours très fatiguée. Elle est couchée et dort profondément

07/08/2005

Elle va bien. Elle est très fatiguée, mais pas malade. Elle a des pertes vaginales épaisses et très foncées. Avec les contractions, elle s'agite et donne l'impression de chercher la caisse de mise bas, puis elle part au fond du jardin. 

11/08/2005

Visite de contrôle : écographie.

Plus de bébés, mais beaucoup de débris à l'intérieur

12/08/2005

 Schounga a moins de pertes. Il y a  une très forte inflammation de la peau du ventre et des deux tétines du bas La peau se découpe à l’endroit d'une des piqures et une tétine est gonflée et un peu dure.

le 13/08/2005

Schounga a une boutonnière de 3cm qui s'est formée.

Il y a une nécrose : un petit bout de chair blanchâtre et épais (style petit bout de steak bouilli!) qui se voit sur la photo. Il tombe par la suite, dégageant une cavité purulente.

L'injection du produit se fait en sous-cutané avec comme réactions secondaires une très forte réaction inflammatoire (ce qui peut expliquer le problème de Schounga).

 

16/08/2005

La  cavité s’est creusée et vidée. La poche descendait le long de la cuisse sur une longueur de 15 cm environ.

Sur la photo on voit la tétine et la cavité.

J’ai donné du Rimadyl  ( 3cps) et j’ai soigné avec de la Détécaïne.

Il est sorti et sort encore beaucoup de liquide et du pus, style abcès.

Très peu de fièvre, 38°9 au repos, des difficultés pour marcher.

17/08/2005

Schounga a mal, elle ne tient plus en place et s'agite comme si elle allait faire une torsion d'estomac. je lui donne un suppositoire de Spasfon.  Une 1/2 heure après, elle commence à se calmer

18/08/2005

Visite de contrôle : écographie.

Il n'y a plus de débris visibles. Pour la cavité, le vétérinaire confirme : elle a fait une réaction au produit.

J'ai diminué le Rimadyl.

20/08/2005

Schounga a des pertes de nouveau, épaisses et foncées. Elle a aussi un peu de lait dans les mamelles. A part cela elle a l'air d'être en meilleure forme. Elle n'a pas de fièvre : 38°1

 

 

Témoignages

 

 

Je vois que j'ai eu beaucoup de chance avec Stella . En décembre ce produit a été utilisé avec succès sur elle. Elle avait fugué 1/4 d'heure et je n'étais  plus sûre que les bébés soient bien de Rhomê . Tout s'est bien passé elle n'a même pas eu de perte visible . Elle a été saillie avec succès en avril et aucun problème sur la portée . Gene

 

FAQ
 

 

Question : Mon très jeune mâle vient de saillir ma femelle Léonberg la plus âgée. Maintenant, j'ai une grande inquiétude, elle a 8 ans 1/2

  •   est-ce qu'une portée est préférable à un avortement ?

  •  est-ce qu'un avortement est moins dangereux pour elle vu son âge ?

Je sais que l'Alizine la rend malade, la fatigue énormément....elle en a déjà eu quand elle attendait son bébé unique et que la mise bas ne se déclenchait pas.

Je ne sais pas trop quoi faire.....attendre l'échographie ?

Réponse : La première des choses à faire est d’éviter que cela ne se reproduise : mieux vaut ne pas tenter le diable. Ensuite, il vaut mieux attendre le diagnostic de gestation : dans 60% des cas similaires, la chienne reste vide, … Enfin, si elle s’avère gestante, il sera temps pour mettre en place un avortement avec des molécules qui la perturbent moins que l’Alizine éventuellement. Néanmoins, il faudra garder à l’esprit que le taux de réussite de ces autres traitements reste un peu plus faible. Le pire serait d’entreprendre un traitement à l’aveugle dès à présent avec des œstrogènes : à son âge, le risque de développement d’un pyomètre pourrait lui être fatal. La mise en place d’un traitement à l’aveugle n’est envisageable que pour l’Alizine : étant donné le poids d’une Léonberg, le traitement devient rapidement toxique pour le porte monnaie de son propriétaire. Enfin, pour conclure, je pense qu’il est plus raisonnable d’envisager un avortement (après confirmation du diagnostic) plutôt que de la laisser mener sa gestation à terme… pour limiter les éventuelles dystocies. Samuel

 

Retour sur la page santé

 

Reflexions
ADN
Alimentation
Alimentation : préférences
Allergies
Allures
Antiparasitaires
Aoûtats
Ascaridiose
Atonie utérine
AVC
Avortement
Avortement 2
Babines
Bébés  nageurs
Boiteries
Borréliose
Cancer Tumeur
Carcinome Ossau
Carcinome Rumba
Castration
Césarienne
Chaleurs
Chenilles
Cheyletielloses
Chiot anasarque
Chiot anomalies
Chiot comportement
Chiot constantes
Chiot intégration
Chiot poids
Chiots FAQ
Choix d'un vétérinaire
Coccidiose
Coeur
Cœur de Blue
Coeur contrôles 1
Coeur contrôles 2
Comportement parental
Conjonctivite
Consanguinité
consommation
Coronavirus
Coup de chaleur
Croissance osseuse
Cystite
Démodécie
Dentition
Dépilation
Dérives races
Dermatologie
Diabète
Diarrhées
Dilatation torsion
Dilatation torsion 2
Dilatation torsion Blue
Doigt cassé
Durée de vie
Dysplasie
Dysplasie dépistage
Dysplasie stats.
Dysplasie triple ostéotomie
Dysurie
Echanges
Eclampsie
Ehrlichiose
Embolie
Entorse
Epilepsie
Epillet
Ergots
Ethique
Fentes palatines
Fourreau
Gale
Garde
Gastrectomie
Génétique couleurs
Génétique tests
Génétique introduction
Génotype
Gestation conseils
Gestation diagnostic
Gestation oui ou non
Gestation Schounga
Gestation Tistou
Gestation Tsiouydi
Giardiose
Glandes anales
Griffes  phanères 2
Grossesse nerveuse
Haendel croissance-1
Haendel croissance-2
Haendel croissance-3
Haendel difficultés pour se lever
Hématologie
Hématomes
Hépatite
Hépatozoonose
Hérédité
Hernie discale
Hernie ombilicale
Herpès Virose
Homéopathie
Hormones
Hot Spot
Hygiène
Hypertension
Implant
Incontinence
Innovations
Iinsémination
Insuffisance  lutéale
Intoxications
Invagination
Kystes
Kystes ovariens
Lait toxique
Leishmaniose
Leptospirose
Mal des transports
Maladie de Carré
Maladies  émergentes
Maladies génétiques
Male fertilité
Mamelles
Mammite
Mauvaise haleine
Méningite
Mise bas (1)
Mise bas (2)
Mise bas (3)
Mise bas Tistou
Morsure de chien-1
Morsure de chien-2
Mort subite
Mouches
Moustiques
Mue
Mycoplasmes
Myosite
Nécrose
Néosporose
Neurologie
Neuropathie
Nez et cavités nasales
Obéissance
Ocytocine
Oreilles
Oslérose
ostéochondrite
Ostéochondrome
Ostéopathie
Ostéosarcome
Ostéo.Gaurus
Ostéo. Gaurus 2
Othématome
Othématome de Blue
Ovariectomie
Pancréas
Parvovirose
Path. infectieuse
Path. parasitaire
Petits accidents
Phénotype
Phéromones
Piqûres
Piroplasmose
Pneumothorax
Poids  léonbergs
Poids et taille
Poids de Vijay
poils phanères
Pollution
Poumon
Poux
prognathisme
Progression
Progression 2
Prostate
Prothèses
Pseudo-gestation Ualougo
Puces
Pyodermite
Pyomètre
Rage
Rate
Reins
Rémanence ovarienne
Saillies
Santé au Pli
Sélection
Soins
Soins Collection
Soins Protections
Spermogramme
Squelette
Standard Léonberg
Statistitiques santé
Stérilisation
Suivi chaleurs
Suivi  chaleurs cas
Surpoids ou amaigrissement
Symphysiodèse dysplasie
Syndrome wobbler
Teigne
Tendinite
Testicules
Tétanos
Tête
Thyroïde
Tiques
Torsion utérine
Toux
Toux de chenil
Toxocarose
Toxoplasmose
Trachée
Transpiration
Troubles digestifs
Trousse d'urgence
Truffe
Tumeur cutanée
Tumeur mammaire
Tumeur Schounga
Tumeur Tendresse
Tumeur Valki
Urgences
Vaccinations
Vaginites
Vermifuges
Vieillissement
Vieillissement Ni-T-Chang
Vieillissement Nostalgie
Vieillissement Tristan
Vieillissement Blue
Vieillissement Don Gio
virus
yeux
Yeux et annexes

Copyright.© Le Pli du Soleil. Tous droits réservés