Césarienne

 

 

Rétrospective de l'élevage du Pli du Soleil

Accueil ] Remonter ] Capucine ] Diabolo ] Nos portées ] Portée F H ] Portée I ] Portées M N ] Portée R ] Portée S ] Portées T ] Portées U V ] Valki ] A Nuance ] A Ouzame ] B.Pitchoum ] China Quzco ] D Raphan/Ricci ] Good Luck ] Généalogies ] Comportement ]

 

Accueil
Remonter

Césarienne

 

Anesthésie

Pour ce qui est de l'anesthésie et en fonction du matériel de la clinique et de l'équipe intervenante, il est possible de faire

  • soit une anesthésie générale
  • soit une péridurale

Les risques de complications anesthésiques sont plus importants chez la femelle à terme que chez la femelle non gestante. Le mieux étant que le vétérinaire pense à retrancher du poids de la chienne celui, approximatif, des chiots intra-utérins. Il est donc bon de connaître le poids de la chienne au début de la gestation et avoir une idée, en fin de gestation, du nombre de chiots attendus.

 

FAQ

 

Question : pourquoi y a-t-il de plus en plus de césarienne, que ce soit pour les femmes comme pour les femelles ?

Réponse de Gérard : La fréquence beaucoup trop élevée des césariennes dans les pays industrialisés a de nombreuses explications. Cela va des intérêts pécuniers pour les médecins et les hôpitaux aux demandes des médecins (accouchement programmé par césarienne = ne doit pas venir la nuit, les dimanches et jours fériés), des femmes (pour des raisons diverses là-aussi, très souvent pour des raisons de commodité et d'esthétique malheureusement) et des maris (accouchement de l'enfant le jour de l'anniversaire de tel ou tel évènement, etc.

L'indication médicale de la césarienne pour permettre à la mère et l'enfant de garder la santé est devenue minoritaire.

Réponse de Samuel : Ne pourrait-il pas non plus y avoir un lien avec l’augmentation de l’âge de la mère lors du premier accouchement ?

Chez la chienne, on sait ainsi que lorsque la première mise-bas a lieu tardivement, le risque de dystocies devient particulièrement important. C’est d’ailleurs ce qui doit – d’après moi – servir de base à la détermination de l’âge de réforme des femelles reproductrices. En effet, si la dystocie doit se solder par une intervention chirurgicale et que le risque anesthésique – mais également les complications post-chirurgicales éventuelles – doit (doivent) être trop important(s), la mise à la reproduction ne me semble pas éthiquement acceptable. Si l’on peut accepter qu’une chienne qui a déjà eu une ou deux portée puisse éventuellement en avoir une troisième à 5 ans, il ne me paraît pas acceptable d’envisager une première portée au-delà de la 4e année…


Question : Chez les femmes, il n'est pas recommandé de faire trop de césariennes...  Qu'en est-il pour les chiennes ? Si une chienne a eu une césarienne à sa première portée, faut il attendre plus longtemps avant d'envisager une 2e portée ? Et y a-t-il un nombre limite de césarienne à ne pas dépasser ?

Réponse : Le nombre limite de césariennes dépend de la qualité de la cicatrisation à chaque intervention. Néanmoins, il ne me semble guère envisageable d’aller au-delà de 4 chirurgies. Chez la chienne, le risque de distension est plus important que chez la femme, en raison de la posture quadrupède et du poids qu’exercent les viscères sur la paroi abdominale. Néanmoins, la durée du cycle est telle que la cicatrisation est – sous réserve de complications – finalisée au moment des chaleurs suivantes. Il ne devrait donc pas y avoir de raison scientifique à un report éventuel de la mise à la reproduction, au seul prétexte que la chienne a subi une césarienne lors de la précédente gestation. Samuel


 

Question : Ma chienne a eu des chiots par césarienne. Elle a encore mal car elle prend beaucoup de précautions pour se lever...et pour le moment , elle n'a vraiment pas beaucoup de lait

Réponse : C’est très vraisemblablement la douleur qui est à l’origine du manque de lait. La sérotonine (hormone du plaisir) n’étant plus produite en quantité suffisante, le taux de prolactine (hormone de la lactation) diminue. Il faut donc dans un premier temps faire en sorte qu’elle ait moins mal. Votre vétérinaire vous a-t-il prescrit pour elle des antalgiques particuliers, … et pas uniquement un anti-inflammatoire ? Si ce n’est pas le cas, vous devriez pouvoir le rappeler et lui demander de vous prescrire quelque chose de spécifique (y compris en pharmacie humaine, par exemple des molécules dérivées des opiacés dont certaines sont particulièrement efficaces pour les douleurs viscérale et/ou musculaires). Dans un second temps, vous pourriez éventuellement utiliser du métoclopramide (Primpéran®) pour induire une meilleure lactation… Samuel


Propriétaire: Ma chienne (bichon maltais de 9 ans) attends 2 chiots (croisement avec un yorkshire nain). La saillie a eu lieu le 4 février (ce n'étais pas voulu!) Nous sommes aujourd'hui le 10 avril et elle n'as toujours pas mis bas. Je suis allée chez le véto hier , et il a fait une radio et une échographie Les chiots ne semblent pas encore être engagés et leur cœur bat bien.La chienne a un peu de lait et sa température a très légèrement baissée. Enfin, c'est sa première gestation.

Le vétérinaire me dit qu'il faut envisager une césarienne. Savez-vous quel est le délai pour le terme ? Est-ce qu'on peut encore attendre ? Combien de temps ? Est-ce dangereux de trop attendre ? Ne peut-on pas déclencher sa mise bas par une injection ? si oui, laquelle ? Y-a-t-il une recette pour la faire accoucher ?

Bernadette Si la température a légèrement baissée, la mise bas est pour bientôt. Le durée de la gestation est standard par rapport à l’ovulation, pas par rapport à la date de la saillie, ce qui ne permet pas d’avoir une date précise au-delà de laquelle les bébés ne seraient pas viables. C’est pour cela que votre vétérinaire a vérifié que les cœur battent toujours correctement, si vous attendez trop et si la naissance ne se fait pas naturellement,  le cœur ralentit et les bébés ne seront plus viables Personnellement, si les bébés ne sont pas arrivés depuis votre message et si votre vétérinaire vous parle de césarienne, je suivrais son conseil,. Attention vous êtes en pleine fêtes de Pâques, si vous attendez vous n’aurez plus de vétérinaires vraiment disponibles !!

Propriétaire : je suis retournée chez le vétérinaire l'après-midi même. Ma chienne avait 38° de température et son comportement n'était pas celui d'une chienne prête a mettre bas (très calme). .Il a refait une échographie pour vérifier, et un des deux chiots avait un rythme cardiaque un peu trop raide et l'autre devait être tellement bas qu'il ne se voyait même pas. Il a donc décider de déclencher l'accouchement en la mettant sous perfusion et en lui injectant un produit. .Elle a eu des contractions, elle a même perdu les eaux, et le premier chiot s'est engagé, mais étant trop gros, il est resté bloqué près de 25 minutes.

La césarienne a été inévitable et elle a eu lieu vers 18h30  et finalement tous s'est bien passé car la mère et les deux chiots vont bien. .Par contre ma chienne étant épuisée par la césarienne et surtout pour avoir poussé très longtemps, il a préféré la garder avec les chiots cette nuit et demain matin en observation, et la laisser sous perfusion pour lui donner du glucose. J'irais donc la récupérer demain après-midi avec les chiots. Je ne sais pas encore à quoi ils ressemblent, ni si il s'agit de mal ou femelles, mais je sais le principal, a savoir que tous le monde vas bien.

 

Système reproducteur, reproduction et chiots

 

Reflexions
ADN
Alimentation
Alimentation : préférences
Allergies
Allures
Antiparasitaires
Aoûtats
Ascaridiose
Atonie utérine
AVC
Avortement
Avortement 2
Bébés  nageurs
Boiteries
Borréliose
Cancer Tumeur
Carcinome Ossau
Carcinome Rumba
Castration
Césarienne
Chaleurs
Chenilles
Cheyletielloses
Chiot anasarque
Chiot anomalies
Chiot comportement
Chiot constantes
Chiot intégration
Chiot poids
Chiots FAQ
Choix d'un vétérinaire
Coccidiose
Coeur
Cœur de Blue
Coeur contrôles 1
Coeur contrôles 2
Comportement parental
Conjonctivite
Consanguinité
consommation
Coronavirus
Coup de chaleur
Croissance osseuse
Cystite
Démodécie
Dentition
Dépigmentation
Dépilation
Dérives races
Dermatologie
Diabète
Diarrhées
Dilatation torsion
Dilatation torsion 2
Dilatation torsion Blue
Doigt cassé
Durée de vie
Dysplasie
Dysplasie dépistage
Dysplasie stats.
Dysplasie triple ostéotomie
Dysurie
Echanges
Eclampsie
Ehrlichiose
Embolie
Entorse
Epilepsie
Epillet
Ergots
Ethique
Fentes palatines
Fourreau
Gale
Garde
Gastrectomie
Génétique couleurs
Génétique tests
Génétique introduction
Génotype
Gestation conseils
Gestation diagnostic
Gestation oui ou non
Gestation Schounga
Gestation Tistou
Gestation Tsiouydi
Giardiose
Glandes anales
Griffes  phanères 2
Grossesse nerveuse
Haendel croissance-1
Haendel croissance-2
Haendel croissance-3
Haendel difficultés pour se lever
Hématologie
Hématomes
Hépatite
Hépatozoonose
Hérédité
Hernie discale
Hernie ombilicale
Herpès Virose
Homéopathie
Hormones
Hot Spot
Hygiène
Hypertension
Implant
Incontinence
Innovations
Iinsémination
Insuffisance  lutéale
Intoxications
Invagination
Kystes
Kystes ovariens
Lait toxique
Leishmaniose
Leptospirose
Mal des transports
Maladie de Carré
Maladies  émergentes
Maladies génétiques
Male fertilité
Mamelles
Mammite
Mauvaise haleine
Méningite
Mise bas (1)
Mise bas (2)
Mise bas (3)
Mise bas Tistou
Morsure de chien-1
Morsure de chien-2
Mort subite
Mouches
Moustiques
Mue
Mycoplasmes
Myosite
Nécrose
Néosporose
Neurologie
Neuropathie
Nez et cavités nasales
Obéissance
Ocytocine
Oreilles
Oslérose
ostéochondrite
Ostéochondrome
Ostéopathie
Ostéosarcome
Ostéo.Gaurus
Ostéo. Gaurus 2
Othématome
Othématome de Blue
Ovariectomie
Pancréas
Parvovirose
Path. infectieuse
Path. parasitaire
Petits accidents
Phénotype
Phéromones
Piqûres
Piroplasmose
Pneumothorax
Poids  léonbergs
Poids et taille
Poids de Vijay
poils phanères
Pollution
Poumon
Poux
prognathisme
Progression
Progression 2
Prostate
Prothèses
Pseudo-gestation Ualougo
Puces
Pyodermite
Pyomètre
Rage
Rate
Reins
Rémanence ovarienne
Saillies
Santé au Pli
Sélection
Soins
Soins Collection
Soins Protections
Spermogramme
Squelette
Standard Léonberg
Statistitiques santé
Stérilisation
Suivi chaleurs
Suivi  chaleurs cas
Surpoids ou amaigrissement
Symphysiodèse dysplasie
Syndrome wobbler
Teigne
Tendinite
Testicules
Tétanos
Tête
Thyroïde
Tiques
Torsion utérine
Toux
Toux de chenil
Toxocarose
Toxoplasmose
Trachée
Transpiration
Troubles digestifs
Trousse d'urgence
Tumeur cutanée
Tumeur mammaire
Tumeur Schounga
Tumeur Tendresse
Tumeur Valki
Urgences
Vaccinations
Vaginites
Vermifuges
Vieillissement
Vieillissement Ni-T-Chang
Vieillissement Nostalgie
Vieillissement Tristan
Vieillissement Blue
Vieillissement Don Gio
virus
yeux
Yeux et annexes

Copyright.© Le Pli du Soleil. Tous droits réservés