Choix d'un vétérinaire

 

 

Rétrospective de l'élevage du Pli du Soleil

Accueil ] Remonter ] Capucine ] Diabolo ] Nos portées ] Portée F H ] Portée I ] Portées M N ] Portée R ] Portée S ] Portées T ] Portées U V ] Valki ] A Nuance ] A Ouzame ] B.Pitchoum ] China Quzco ] D Raphan/Ricci ] Good Luck ] Généalogies ] Comportement ]

 

Accueil
Remonter

Dossiers santé

Choix d'un vétérinaire

 La gestion des plaies post-opératoires de Valki et de Blue et la forte boiterie et le blocage de dos post-césarienne  de Tsiouydi  m'ont un peu refroidie question confiance vis à vis de mes vétos habituels. J'ai pris un rendez vous avec un nouveau vétérinaire. Un courant de confiance pourra peut être passer?

 

10/03/2009 Avec le temps pluvieux, le vent, les journées qui se réchauffent… les chiens ont facilement les oreilles sales et peuvent avoir des otites. Don Gio a les pavillons d'oreilles rouges, il  les gratte doucement avec la patte et il secoue la tête. Il sert de test. En principe, le vétérinaire devrait nous vendre une lotion de nettoyage et un produit tout terrain à mettre dans l’oreille pendant 10 jours et faire un examen général de son nouveau client.

Chez moi Don Gio pèse 53kg. Sur la balance du vétérinaire qui est dans l'entrée il fait 54kg500. Le vétérinaire et l'assistante de l'accueil ne demandent pas le poids.

14 h L'attente est assez longue, la salle d’attente spacieuse mais…seulement.4 chaises. Plusieurs clients restent debout.

 

Première étape : les soins 

Le vétérinaire, se renseigne rapidement pour savoir s’il se gratte à d’autres endroits du corps (ventre, entre les doigts, etc.) je dis non.  Il n'y a aucune visite médicale du chien pour une première présentation et aucun contrôle de ce que j'avance quand aux autres zones possibles de grattage mais un refus net de me croire quand je dis que le problème d'oreille est récent. Il affirme "problème ancien" (pauvre Don Gio, je suis un maître négligeant?) mais accepte "manifestation récente" (ouf!!!)

Il regarde dans le conduit de l’oreille (je suppose pour avoir une idée de l'état du tympan), ne fait pas mal ( Don Gio ouvre très grand ses pavillons. Il nettoie son appareil avant de passer à l’autre oreille ( Il déclare les oreilles très encombrées (Cela m'étonne, je les avais nettoyées le matin même et j'ai une idée réelle d'oreilles très encombrées avec Schounga). Il disparaît un long moment. Il revient avec un litre de produit moussant dilué dans de l’eau tiède (qui sent  l’insecticide) et une poire. A ma demande de renseignement il répond qu’il s’agit d’un « produit nettoyant » !! Nous sortons dans la cour, sous la pluie et le vent et il injecte 1/2 l dans chaque oreille, masse et fait secouer la tête. De retour dans le cabinet vétérinaire, il regarde de nouveau l’intérieur, nettoie avec un coton et repart un moment pour rapporter une lotion de nettoyage Otolane et un produit tout terrain Surolan . Nous devrons utiliser la lotion 2 fois par  jours pendant  une semaine puis passer au Surolan la semaine suivante. Avec ce nettoyage intensif, Don Gio secoue fortement la tête. Pas le temps de dire ouf! il fait une piqûre au chien et répond vaguement ma demande : « c’est un anti-inflammatoire » mais c’est tout ce qu’il communique. Nous devrons revenir dans 10 jours pour un contrôle et nous aurons sûrement un traitement plus important à faire

 

Deuxième étape : les finances 

  Je signale que nous sommes éleveurs et je demande s’il nous fera un tarif éleveur si je deviens une cliente. . Là j’ai eu l’impression que je disais une incongruité !! En gros, pour pouvoir justifier d’une réduction, il faut la mériter et devenir un gros consommateur en faisant très souvent appel à eux, alors, on pourra voir ce qu’on pourra faire !!! Je réponds que je ne peux pas rendre mes chiens malades s’ils ne le sont pas. Il va parlementer avec son collègue et revient en me proposant un petit pourcentage sur la nourriture. Après d’autres discussions, toujours avec les allez retour et les chiffres écrits dans sa main, ils font une proposition pour les identifications, puis pour les vaccins et enfin pour les antiparasitaires. Aucun % sur la consultation, les interventions chirurgicales ou  les médicaments..

Il est 17h30, nous nous retrouvons dans l’entrée, cette fois avec les 2 vétérinaires, (la clientèle s'estompe, c'est bientôt l'heure de la fermeture?)  La discussion reste conviviale  mais ils se disent étonnés de notre demande, (ils n’ont pas d’éleveurs dans leur clientèle?).Le tarif des actes et des consultations, celui des médicaments sont bien plus chers que ceux des collègues des environs et ils l'assument.  Ils semblent choqués qu’on puisse vouloir les considérer comme des vendeurs de prestations. Faut il les croire quand ils me disent que leurs prix plus chers se justifient par leur amour du travail bien fait?  

Pour terminer, ils se renseignent enfin pour savoir pourquoi je veux quitter mon vétérinaire et compatissent  pour les problèmes de mes louloutes : Tsiouydi boite beaucoup depuis sa césarienne, Blue s’est cassé 1 doigt le 30 novembre, le vétérinaire a opéré sans raser la patte, mis une attelle et bien serré ses pansements, conclusion une patte avec des nécroses importante et un risque de gangrène. Valki a eu une tumeur mammaire. Opération et stérilisation. Le lendemain hémorragie donc 2ème opération et couture sur du tissu nécrosé qui a lâché sur 10cm de long et 5cm de large à soigner en me contentant d’une cicatrisation de seconde intention

 

Troisième étape : la réflexion

Nous nous donnons 10 jours pour prendre notre décision. Ils sont plus chers c’est certain, mais  meilleur?

 Je suis arrivée avec un chien qu’ils n’avaient pas encore dans leur clientèle. La façon dont le vétérinaire nous a expliqué comment nettoyer les oreilles d’un chien étaient tout à fait le discours qu’on adresse à une personne qui ne connait rien aux chiens, pas celui qui doit s'adresser à un éleveur. Un examen général du chien (même rapide) aurait permis de faire connaissance d'un futur client (chien et/ou maître) ou tout simplement pourrait être considéré comme un geste élémentaire de professionnalisme.

 L'autre reproche plus grave c'est que le vétérinaire ne répond pas à une question directe sur le nom des produits qu’il a utilisé en lavage et en piqûre, cela ne peux que faire marcher mon imagination et me faire faire des interprétations qui seront peut être erronées Par exemple, pour l’injection d’un liquide recomposé et tiède (l’eau pure est toujours déconseillée) dans les oreilles avec une poire. J'ai déjà vu cette utilisation, c’est très efficace pour décoller les cochonneries du fond d’oreille mais il faut le laisser faire par un vétérinaire, car il doit contrôler que le tympan ne soit pas abimé, il peut y avoir après une  forte irritation (d’où l’anti inflammatoire). La poire envoie le jet en pression, cela décolle ce qui est au fond de l’oreille, le jet suivant prend la place et les saletés remontent et le tout s’écoule à l’extérieur, comme un robinet que l’on laisse ouvert au dessus d’une casserole pleine, cela fait tourbillon. Je peux  penser, vu l’odeur d’insecticide ou d'antimite qui s'en dégageait, que ce traitement en lavage était pour la gale des oreilles. Si c'était le but du lavement, je peux soupçonner que le traitement  a été fait de façon préventive, sinon, il aurait dû nous informer de la contagion possible pour nous et ensuite, quand il a été au courant de l’élevage, pour le reste de la meute. Cela n’a pas été le cas.

 

 C'est une belle démonstration de véto qui bosse mais sans analyse de ce qui est à l’intérieur avant d’appliquer un traitement soit il a vu qu'il avait affaire à quelque chose de banal, ( la solution de nettoyage c’est de la  chlorhexidine parfumée et le Surolan c’est une association d' un anti fongicide et un anti bactérien), soit en allant au hasard, il est certain qu’il y aura une petite amélioration. Comme c’est le cas le plus souvent, une rechute  nécessitera une deuxième approche plus ciblée ou plus longue.

Rien dans cette approche ne me permet de penser que les prix plus chers sont justifiés par une meilleure compétence

-

Conséquences

11/03/2009 Don Gio est rentré complètement assommé et a dormi jusque vers 1h du matin, puis il s’est mis à pleurer, était très agité, a demandé à sortir. Il courait dans tous les sens. J’ai donné des comprimés de spasfon et lorsqu’il a commencé à être plus calme il a essayé d'uriner : tout est bloqué.!  C'est très long, d'abord rien puis du goutte à goutte et tout doucement un filet qui s'accélère. Il boit beaucoup. Il fera plusieurs fois dans la maison. Samuel m'a expliqué que le terme d’incontinence urinaire n’est pas approprié, puisqu’il ne s’agit pas de pertes incontrôlées. Celui de dysurie doit être retenu puisqu’il s’agit bien d’un effort mictionnel.

Michel le descend à l'École vétérinaire de Lyon pour des examens 

 Je ne sais pas ce qu’il a, mais la visite vétérinaire d'hier a déclenché le problème. Si c’était latent, peut être qu’un examen de présentation aurait permis au vétérinaire de détecter une anomalie et de montrer sa compétence. Si par hasard le chien a fait une réaction à un des produits que le vétérinaire a administré sans vouloir m'en dire le nom ou a un dosage trop fort car il n'a pas demandé le poids du chien, on perd un temps précieux pour le soigner, éviter une récidive ou tout simplement le sauver. Ce dont je suis certaine, c'est que nous venons d'éviter de justesse une torsion liée à la douleur.

 Les vétérinaires font un  sondage et vident la vessie (1litre). Il a des prises de sang et d'autres examens complémentaires  Retour à la maison, il boit toujours plus que d'habitude. Il ne fait plus pipi dans la maison mais il a la diarrhée.

Pour expliquer ce que j'ai vu j'ai employé l'image d'une crampe de la vessie. Samuel répond :

Plus qu’une crampe de la vessie, on pourrait pour l’instant penser à un obstacle sur la tuyauterie. L’important est de faire en sorte que la vessie reste capable de se contracter normalement, … car si elle gonfle de trop (bloc vésical) et surtout pendant un temps trop important, il y aura alors atonie vésicale… et incapacité potentiellement définitive à uriner normalement. C’est en cela qu’une dysurie doit motiver une consultation « en urgence » .

 

Il s'installe près de la boisson. Il boit beaucoup et il est très fatigué

---

 

 

Don Gio est sous la surveillance exclusive de Tsiouydi. Elle s'installe à proximité mais reste très discrète. Il vient de se coucher pour la nuit dans son coin préféré, contre la porte. Elle passera toute la nuit dans la même pièce.

-

Voir la page sur la dysurie

 

Retour sur la page santé

 

Reflexions
Abcès
ADN
Alimentation
Alimentation : préférences
Allergies
Allures
Antiparasitaires
Aoûtats
Ascaridiose
Atonie utérine
AVC
Avortement
Avortement 2
Babines
Bébés  nageurs
Boiteries
Borréliose
Cals
Cancer Tumeur
Carcinome Ossau
Carcinome Rumba
Castration
Césarienne
Chaleurs
Chenilles
Cheyletielloses
Chiot anasarque
Chiot anomalies
Chiot comportement
Chiot constantes
Chiot intégration
Chiot poids
Chiots FAQ
Choix d'un vétérinaire
Coccidiose
Coeur
Cœur de Blue
Coeur contrôles 1
Coeur contrôles 2
Comportement parental
Conjonctivite
Consanguinité
consommation
Coronavirus
Coup de chaleur
Croissance osseuse
Cystite
Démodécie
Dentition
Dépilation
Dérives races
Dermatologie
Diabète
Diarrhées
Dilatation torsion
Dilatation torsion 2
Dilatation torsion Blue
Doigt cassé
Durée de vie
Dysplasie
Dysplasie dépistage
Dysplasie stats.
Dysplasie triple ostéotomie
Dysurie
Echanges
Eclampsie
Ehrlichiose
Embolie
Entorse
Epilepsie
Epillet
Ergots
Ethique
Fentes palatines
Fouet
Fourreau
Gale
Garde
Gastrectomie
Génétique, introduction
Génétique couleurs
Génétique tests
Génotype
Gestation conseils
Gestation diagnostic
Gestation oui ou non
Gestation Schounga
Gestation Tistou
Gestation Tsiouydi
Giardiose
Glandes anales
Griffes  phanères 2
Grossesse nerveuse
Haendel croissance-1
Haendel croissance-2
Haendel croissance-3
Haendel difficultés pour se lever
Hématologie
Hématomes
Hépatite
Hépatozoonose
Hérédité
Hernie discale
Hernie ombilicale
Herpès Virose
Homéopathie
Hormones
Hot Spot
Hygiène
Hypertension
Implant
Incontinence
Innovations
Iinsémination
Insuffisance  lutéale
Intoxications
Invagination
Kystes
Kystes ovariens
Lait toxique
Leishmaniose
Leptospirose
Mal des transports
Maladie de Carré
Maladies  émergentes
Maladies génétiques
Male fertilité
Mamelles
Mammite
Mauvaise haleine
Méningite
Mise bas (1)
Mise bas (2)
Mise bas (3)
Mise bas Tistou
Morsure de chien-1
Morsure de chien-2
Mort subite
Mouches
Moustiques
Mue
Mycoplasmes
Myosite
Nécrose
Néosporose
Neurologie
Neuropathie
Nez et cavités nasales
Obéissance
Ocytocine
Oreilles
Oslérose
ostéochondrite
Ostéochondrome
Ostéopathie
Ostéosarcome
Ostéo.Gaurus
Ostéo. Gaurus 2
Othématome
Othématome de Blue
Ovariectomie
Pancréas
Parvovirose
Path. infectieuse
Path. parasitaire
Petits accidents
Phénotype
Phéromones
Piqûres
Piroplasmose
Pneumothorax
Poids  léonbergs
Poids et taille
Poids de Vijay
poils phanères
Pollution
Poumon
Poux
prognathisme
Progression
Progression 2
Prostate
Prothèses
Pseudo-gestation Ualougo
Puces
Pyodermite
Pyomètre
Rage
Rate
Reins
Rémanence ovarienne
Saillies
Santé au Pli
Sélection
Soins
Soins Collection
Soins Protections
Spermogramme
Squelette
Standard Léonberg
Statistitiques santé
Stérilisation
Stress
Suivi chaleurs
Suivi  chaleurs cas
Surpoids ou amaigrissement
Symphysiodèse dysplasie
Syndrome wobbler
Teigne
Tendinite
Testicules
Tétanos
Tête
Thyroïde
Tiques
Torsion utérine
Toux
Toux de chenil
Toxocarose
Toxoplasmose
Trachée
Transpiration
Troubles digestifs
Trousse d'urgence
Truffe
Tumeur cutanée
Tumeur mammaire
Tumeur Schounga
Tumeur Tendresse
Tumeur Valki
Urgences
Vaccinations
Vaginites
Vermifuges
Vieillissement
Vieillissement Ni-T-Chang
Vieillissement Nostalgie
Vieillissement Ravanatta
Vieillissement Rumba
Vieillissement Schounga
Vieillissement Tristan
Vieillissement Blue
Vieillissement Don Gio
virus
yeux
Yeux et annexes

Copyright.© Le Pli du Soleil. Tous droits réservés