Gastrectomie

 

 

Rétrospective de l'élevage du Pli du Soleil

Accueil ] Remonter ] Capucine ] Diabolo ] Nos portées ] Portée F H ] Portée I ] Portées M N ] Portée R ] Portée S ] Portées T ] Portées U V ] Valki ] A Nuance ] A Ouzame ] B.Pitchoum ] China Quzco ] D Raphan/Ricci ] Good Luck ] Généalogies ] Comportement ]

 

Accueil
Remonter

La dilatation gastrique et La torsion d'estomac

Troubles digestifs   Généralités   Enquête   Gastrectomie   Torsion de Blue

 

 

Une technique chirurgicale pour éviter les récidives de dilatation/torsion de l’estomac

La Gastrectomie

Avec l'autorisation  du Dr Patrick Lecoindre

Le syndrome de dilatation/torsion de l’estomac est une cause fréquente de mortalité dans certaines races de chiens et en particulier chez le Léonberg. Il se caractérise sur le plan clinique par l’apparition d’une distention de l’abdomen crânial avec tympanisme, une hypersalivation, des efforts infructueux de vomissements, des troubles respiratoires, un état de choc et une mort en quelques heures si une réanimation, une décompression gastrique et dans certains cas une intervention chirurgicale ne sont pas réalisées en urgence.

 

Des études récentes ont montré que les chiens qui ont présenté une dilatation/torsion de l’estomac peuvent ensuite développer des troubles de la motricité de l’estomac le plus souvent irréversibles et récidivent fréquemment cette dilatation/torsion.

L’irréversibilité des troubles de la motricité gastrique est directement liée au temps de dilatation. En effet, une dilatation grave et prolongée va entraîner des lésions ischémiques graves avec nécrose des fibres musculaires de la paroi gastrique et destruction des zones reflexogènes qui sont responsables de la régulation de la motricité et de la vidange gastrique. Ces anomalies motrices sont responsables de troubles digestifs chroniques (vomissements, régurgitations), d’un amaigrissement et surtout prédisposent gravement à des récidives de dilatation/torsion.

Les techniques de gastropexie qui consistent à créer une adhérence entre la paroi gastrique et la paroi abdominale entraînant une fixation de l’estomac ont prouvé leur efficacité dans la prévention des récidives de torsions. Toutefois, elles ne permettent pas d’éviter les troubles consécutifs à cette perte de motricité gastrique et en particulier les dilatations chroniques ou récidivantes.

Une étude a été menée sur 31 chiens (8 Bergers Allemands, 4 Dogues Allemands, 3 Léonbergs et 3 Bouviers Bernois) souffrant d’hypomotilité grave gastrique apparue suite à une dilatation/torsion. Seize d’entre eux avaient par ailleurs présenté une ou plusieurs récidives de dilatation de l’estomac. Ils ont été soumis à une chirurgie de l’estomac, associant une gastrectomie partielle (des 2/3), à une gastroduodénostomie latérolatérale, réalisée à l’aide de pinces mécaniques Auto-sutures. Cette chirurgie a pour but de réduire la capacité gastrique et de rétablir une continuité gastro-intestinale permanente afin d’éviter tous risques de dilatation.

Ces chiens ont été suivis à moyen et long terme (plus de 5 ans après la chirurgie). Des examens cliniques, biologiques, endoscopiques ont permis d’évaluer les conséquences de cette intervention sur le confort de l’animal et surtout sur les risques de récidives de dilatation.

 

Les résultats montrent qu’en phase postopératoire immédiate, la mortalité est nulle, la reprise de l’alimentation est rapide (24 heures) et l’on n’observa aucun signe digestif majeur si ce n’est quelques vomissements les premiers jours. Un amaigrissement est constaté de manière constante le premier mois après la chirurgie, mais rapidement ce déficit pondéral est comblé au bout de 2 mois et tous les chiens ont repris un rythme de repas normal (2 repas par jour) au bout de 4 mois. Aucune récidive de dilatation/torsion ou de symptômes digestifs graves incompatibles avec une vie normale n’ont été enregistrés chez tous les chiens de cette série qui ont été suivis plus de 4 ans pour 14 d’entre eux.

 

En conclusion, il semble que cette chirurgie de l’estomac qui consiste à réduire la capacité gastrique, évite les récidives de dilatation/torsion, permet une vie normale pour le chien comme pour le maître et peut être envisagée aujourd’hui avec un bon pronostic. Toutefois, la réalisation de cette chirurgie nécessite une structure adaptée disposant du matériel et de l’environnement propre à ce type d’intervention.

 

La gastrectomie : une alternative au traitement des syndromes de dilatation/torsion de l’estomac. P.Lecoindre. Congrès de l’AFVAC. Nantes 2003

 

 

Retour sur la page santé

Reflexions
ADN
Alimentation
Alimentation : préférences
Allergies
Allures
Antiparasitaires
Aoûtats
Ascaridiose
Atonie utérine
AVC
Avortement
Avortement 2
Bébés  nageurs
Boiteries
Borréliose
Cancer Tumeur
Carcinome Ossau
Carcinome Rumba
Castration
Césarienne
Chaleurs
Chenilles
Cheyletielloses
Chiot anasarque
Chiot anomalies
Chiot comportement
Chiot constantes
Chiot intégration
Chiot poids
Chiots FAQ
Choix d'un vétérinaire
Coccidiose
Coeur
Cœur de Blue
Coeur contrôles 1
Coeur contrôles 2
Comportement parental
Conjonctivite
Consanguinité
consommation
Coronavirus
Coup de chaleur
Croissance osseuse
Cystite
Démodécie
Dentition
Dépigmentation
Dépilation
Dérives races
Dermatologie
Diabète
Diarrhées
Dilatation torsion
Dilatation torsion 2
Dilatation torsion Blue
Doigt cassé
Durée de vie
Dysplasie
Dysplasie dépistage
Dysplasie stats.
Dysplasie triple ostéotomie
Dysurie
Echanges
Eclampsie
Ehrlichiose
Embolie
Entorse
Epilepsie
Epillet
Ergots
Ethique
Fentes palatines
Fourreau
Gale
Garde
Gastrectomie
Génétique couleurs
Génétique tests
Génétique introduction
Génotype
Gestation conseils
Gestation diagnostic
Gestation oui ou non
Gestation Schounga
Gestation Tistou
Gestation Tsiouydi
Giardiose
Glandes anales
Griffes  phanères 2
Grossesse nerveuse
Haendel croissance-1
Haendel croissance-2
Haendel croissance-3
Haendel difficultés pour se lever
Hématologie
Hématomes
Hépatite
Hépatozoonose
Hérédité
Hernie discale
Hernie ombilicale
Herpès Virose
Homéopathie
Hormones
Hot Spot
Hygiène
Hypertension
Implant
Incontinence
Innovations
Iinsémination
Insuffisance  lutéale
Intoxications
Invagination
Kystes
Kystes ovariens
Lait toxique
Leishmaniose
Leptospirose
Mal des transports
Maladie de Carré
Maladies  émergentes
Maladies génétiques
Male fertilité
Mamelles
Mammite
Mauvaise haleine
Méningite
Mise bas (1)
Mise bas (2)
Mise bas (3)
Mise bas Tistou
Morsure de chien-1
Morsure de chien-2
Mort subite
Mouches
Moustiques
Mue
Mycoplasmes
Myosite
Nécrose
Néosporose
Neurologie
Neuropathie
Nez et cavités nasales
Obéissance
Ocytocine
Oreilles
Oslérose
ostéochondrite
Ostéochondrome
Ostéopathie
Ostéosarcome
Ostéo.Gaurus
Ostéo. Gaurus 2
Othématome
Othématome de Blue
Ovariectomie
Pancréas
Parvovirose
Path. infectieuse
Path. parasitaire
Petits accidents
Phénotype
Phéromones
Piqûres
Piroplasmose
Pneumothorax
Poids  léonbergs
Poids et taille
Poids de Vijay
poils phanères
Pollution
Poumon
Poux
prognathisme
Progression
Progression 2
Prostate
Prothèses
Pseudo-gestation Ualougo
Puces
Pyodermite
Pyomètre
Rage
Rate
Reins
Rémanence ovarienne
Saillies
Santé au Pli
Sélection
Soins
Soins Collection
Soins Protections
Spermogramme
Squelette
Standard Léonberg
Statistitiques santé
Stérilisation
Suivi chaleurs
Suivi  chaleurs cas
Surpoids ou amaigrissement
Symphysiodèse dysplasie
Syndrome wobbler
Teigne
Tendinite
Testicules
Tétanos
Tête
Thyroïde
Tiques
Torsion utérine
Toux
Toux de chenil
Toxocarose
Toxoplasmose
Trachée
Transpiration
Troubles digestifs
Trousse d'urgence
Tumeur cutanée
Tumeur mammaire
Tumeur Schounga
Tumeur Tendresse
Tumeur Valki
Urgences
Vaccinations
Vaginites
Vermifuges
Vieillissement
Vieillissement Ni-T-Chang
Vieillissement Nostalgie
Vieillissement Tristan
Vieillissement Blue
Vieillissement Don Gio
virus
yeux
Yeux et annexes

Copyright.© Le Pli du Soleil. Tous droits réservés