Génétique couleurs

 

 

Rétrospective de l'élevage du Pli du Soleil

Accueil ] Remonter ] Capucine ] Diabolo ] Nos portées ] Portée F H ] Portée I ] Portées M N ] Portée R ] Portée S ] Portées T ] Portées U V ] Valki ] A Nuance ] A Ouzame ] B.Pitchoum ] China Quzco ] D Raphan/Ricci ] Good Luck ] Généalogies ] Comportement ]

 

Accueil
Remonter

Fausses couleurs
le Léonberg, bronze, chocolat....

"Enrichissons-nous de nos mutuelles différences" Paul Valéry

Toutes les photos sont mises avec l'accord des propriétaires

 

La génétique des robes est bien plus complexe chez nos compagnons à 4 pattes que celle qui détermine la couleur de la peau chez l’homme. 

 "Le changement d'un seul acide aminé dans un gène joue un rôle essentiel dans la pigmentation et explique pourquoi les Européens ont une peau plus claire que celle des Africains", explique Keith Cheng, cancérologue à l'université de Pennsylvanie.

 Les variations individuelles ne représentent que 0.01 % de l'ensemble du patrimoine génétique l’incidence de la variabilité génétique de ce marqueur montre  l’impossibilité qu’il y a à l’utiliser pour déterminer l’appartenance à un groupe racial plutôt qu’à un autre…

 

Couleur chocolat, marron, bronze.....

 

 Dragone de la Ferme Toijol

 

2 semaines 4 semaines 11 semaines 12 semaines

 

Odile des Neiges de Chantelouve

---

 

Les deux parents sont OBLIGATOIREMENT porteurs, puisqu’il s’agit de l’expression du gène récessif : un allèle provenant du père, l’autre de la mère, la combinaison des deux (1/4 des cas) donnant le défaut de couleur.

 

Bright de la Ferme Toijol

 

 

Il faut faire la différence entre :

  • un véritable défaut de couleur

    ---

    • le chien est bien incapable de produire du noir et ne secrète que du marron (ongles, coussinets, …).

    • Il n’y a aucune raison que les mâles soient plus souvent marrons que les femelles lorsqu’il s’agit d’un défaut de couleur

Par exemple : les coussinets et la truffe de Van Banania sont bruns, en accord avec l'ensemble de la couleur

---

 

l'ensemble de Van Houten est plus clair

---

 

 

Verlaine et

-

Vanquish

 

  • une pigmentation incomplète ou diffuse (ladre)

    • les pigments noirs sont alors dispersés sur une trame cutanée rose, donnant alors l’impression de brun, alors que d’autres parties du corps secrètent du noir.

Par exemple les coussinets  et les ongles de Zorba de la Ferme Toijol dit "Bright"  ont du noir

 

---

---

 

Le ladre pourrait très bien être plus souvent exprimé chez les mâles (aucun chiffre toutefois à sa connaissance), bien que l’hypothèse d’une dysendocrinie associée est plus probable chez les femelles au moment des chaleurs ou de la gestation…(dépigmentation de la truffe, des babines…)

 

 

Reproduction en simplifié :

     Avec un chien xx (marron)

- Si l’autre parent contient  xX (marron/noir), 1 chiot sur 2 sera dans ce cas xx  (marron), l’autre sera xX (marron/noir) donc charbonné porteur sain

-Si l’autre parent contient XX (noir/noir),  aucun chiot ne sera marron. Par contre, les chiots nés noirs dans ce cas seront tous porteurs sains xX (marron/noir)…

 

Gène d’extension du masque  et du manteau (charbonnage)

Si le « Patron » est de petite taille par rapport à la norme : peu de masque, peu de manteau. La quantité de noir dépendant d’un autre gène, qui gouverne l’extension du masque et du manteau. Il ne s’agit pas d’une incapacité à produire le noir.

Si le gène d’extension est moins inhibé chez les chiots que chez le parent, la descendance sera alors « normale »

Le problème du gène d’extension est que son expression est variable, donc moins facile à prévoir que ceux du fond de la couleur

.

 

 

Le standard du Léo est « fauve ou sable charbonné masque noir ».

Dès lors que le chien possède du noir (quelque soit l’endroit), on ne peut évoquer un « défaut de couleur » au sens de l’exclusion génétique. Il peut toutefois s’agir d’un défaut au sens « insuffisance », qui peut autoriser le juge à refuser la confirmation…

Si le masque est dilué, que le chien a l’air plutôt marron, mais qu’il possède du noir dans le poil, … on se trouve confronté à un problème de ladre rendant le Léo  « inesthétique » par rapport au standard, sans pour autant que l’on puisse remettre en cause son fond génétique. Génétiquement c’est un Léonberg mais ce chien devrait être écarté de la reproduction  (défauts de qualités substantielles rendant l’animal peu identifiable à la race….) 

Si le Léo chocolat est reconnu un jour, il y a peu de risques que cette normalisation  entraîne la disparition de la couleur noire. Cela dépendra du goût des éleveurs et de leur capacité à conserver la génétique correspondante. Néanmoins, avant de parvenir à l’exclusion complète du noir, le travail de sélection sera plus sévère que celui qui consisterait à éliminer le marron. Voir pour cela la situation en race Labrador

jJ remercie Michel Quittelier pour  l'envoi des photos à l'occasion des 9ans de  Zorba de la Ferme Toijol dit "Bright"  et, une fois n'est pas coutume, je laisse les cadres!

 

---

---

---

---

---

 

La couleur blanche

 

 

Un standard est construit à partir d'éléments préexistants. Il garde  ou il refuse certains aspects du chien.  Dans le standard du Léo on trouve une description détaillée à propos  du blanc qui doit ou ne doit pas être conservé.  J'en déduis qu'il doit y avoir un nombre assez important de Léonbergs  ayant un excès de blanc, le blanc des doigts remontant jusqu'au carpe  ou au tarse, marque blanche au poitrail dépassant la surface d'une  main, panachure blanche à d'autres endroits" pour justifier cette  mention sur le standard.  Beaucoup plus rare doivent être les éleveurs qui conservent un bébé  avec du blanc jusqu’au carpe ou au tarse.

 

En regardant les sites et en allant à l’expo de Luxembourg en 2006, j’ai eu l’impression que le blanc ne pose pas trop de soucis pour les éleveurs et les juges qui sont au nord. On voit facilement des chiens qui ont de grands plastrons blancs, les 4 bouts de pattes blancs ou les 2 côtés de la gueule blancs. Le gène de grisonnement est aussi assez présent. Les mêmes chiens sont souvent assez costauds.

Là encore tout est question de choix. Peut être qu’en sélectionnant un certain type d’ossature, on sélectionne en même temps une couleur ? En refusant systématiquement le blanc on va sûrement sélectionner autre chose : taille ? caractère ? santé ??????

FAQ

 

Question : Sauriez vous pourquoi le blanc, dans la fourrure d'un chien, est souvent déconseillé dans beaucoup de races et même considéré comme une tare par certaines ?

Réponse d'une internaute : Le blanc dans une robe peut-être obtenu de différentes façons. Dans certains cas, c'est le gène merle qui en est responsable lorsqu'il est en double (homozygote, un merle transmis par le père et l'autre par la mère). Ce gène merle est alors dangereux pour le chien, car en double il provoque du blanc dans la robe (surtout en tête d'ailleurs) et des problèmes de santé (atteintes oculaires, auditives, neurologiques) à différents degrés. En dehors de l'expression du double "merle" je ne vois pas de raison de soucis de santé lié au blanc. Ensuite viennent les critères de beauté... mais c'est une autre histoire...Christine


Question : Mon Bright  est  un Léo "chocolat" à truffe brune et non noir. Je suis horrifié de savoir que cette truffe brune cause la mort de très nombreux chiots qui sont froidement condamnés à mort parce que non conforme aux critères de la race. Certains éleveurs pour protéger leur renommée et faire croient qu'ils n'ont pas de Léo "chocolat" les suppriment sans scrupule.

J'aimerais beaucoup avoir l'avis de Samuel à ce sujet et savoir si il n'y a pas de possibilité de, soit les reconnaître soit les valoriser afin de leur sauver la vie!! » Michel Quittelier

Réponse L’objectif est bien d’éliminer la couleur brune (gène récessif) pour ne plus avoir que du noir… Il n’y a aucune autre raison que l’esthétique : on apprécie ou non qu’un Léo ait un masque qui ne soit que noir, … et non marron. Cela n’a à priori aucun retentissement sur sa santé… Si on rencontre de plus en plus souvent de Léo « bruns », il s’agit là du reflet des croisements ancestraux qui ont permis de fixer les caractéristiques de la race, ou bien d’erreur de surveillance attentive des femelles plus récentes… si on peut qualifier cela d’erreur d’attention!!. Samuel Buff


Question :  cela justifie t'il l'euthanasie des petits "chocolats" à la naissance et les ligues protectrices des animaux sont-elles d'accord avec ces procédés ??

Réponse : Le fait de ne pas avoir la « couleur mode » ne justifie en aucun cas l’euthanasie qui reste pour moi un recours pour abréger des souffrances intolérables. Samuel Buff


Question : comment cela pourrait il se passer pour faire reconnaitre un Leo chocolat?

Réponse : il n’y a que le club allemand qui peut en faire la demande car c’est lui qui détient le standard. Toutes les propositions de modifications passent par ce club qui l’envoi à la FCI  et c’est la FCI qui en dernier accepte ou non.  Sinon pour savoir comment la FCI pourrait accepter une nouvelle couleur en Léo, le plus simple serait de savoir comment elle a accepté le Terre Neuve bronze ou le Berger Blanc par exemple. Les clubs de ces races peuvent peut être indiquer comment ils ont fait? Bernadette


Question : Le Léo "chocolat" est bien un Léo si sa descendance est bien reconnue, dans ce cas pourquoi ne pas les reconnaître,.

Réponse : Normalement, seul le pays détenteur du standard peut demander des modifications. Donc seule l’Allemagne pourra accepter la couleur » chocolat » (ou  la couleur "gris argenté" qui est aussi une fausse couleur pour le Léo).

Pour le Léonberg, il est prévu qu’il soit fauve ou sable charbonné masque noir. En génétique, un chien chocolat ne peut pas avoir du noir, donc il ne correspond pas au standard

Il faudrait se renseigner auprès de la FCI, pour savoir s’il faut un certain  nombre de chiens détenteurs de cette « anomalie » pour que le pays d’origine puisse en demander l’intégration officielle dans son standard.


Question : On pourrait leur laisser la possibilité de concourir mais interdire qu'il se reproduise dans la race?

Réponse : Les expositions  servent à la promotion d’une race en mettant en valeur des chiens conformes au standard. Tant que la couleur n’est pas reconnue il est normal que le chien présenté soit considéré comme "non conforme" et que sa reproduction soit considérée comme « non Léo », cela ne justifie en aucun cas l'euthanasie du chien, qui peut devenir un excellent chien de compagnie.


Question : Comment éviter ce massacre de "fausses couleurs" intolérable dans un monde que l'on dit civilisé !!!!!![

Réponse : Il y a probablement des éleveurs qui sacrifient de jeunes chiots pour des raisons esthétiques, mais aucune comptabilité concrète ne permet d’affirmer que cela se fasse couramment ou de connaître le nombre concerné. Seule la rumeur court et tout le monde sait à quel point elle peut être fausse. Ce que je peux constater, c'est que le standard signale plusieurs fois les fausses couleurs (marron ou blanc) ce qui semblerait vouloir dire qu'il y en a un nombre suffisant dans la race pour que cela soit noté dans le standard.


Question :je trouve qu'il y a de plus en plus de bébés avec les petits bouts de pattes blancs. De quoi cela provient-ils?

Réponse : Le blanc est « une particularité des plus héréditaires et qui augmente toujours chez les descendants, au point qu’il ne faut pas beaucoup de générations pour que les descendants d’un chien ayant du blanc aux doigts aient eux-mêmes tout le dessous blanc »

Dr Luquet  : le Léonberg  Édition de Vecchi p 49  édition 1988


Question : c'est la première fois que je vois des chiots avec des poils blanc sous le menton.

 Réponse : il est fort possible que cela soit dû au gène de grisonnement, il auront le menton qui blanchira plus rapidement


Question :Que pensez vous des Léos qui sont presque blancs?

Réponse : c’est la couleur "Sable Charbonnée, Masque Noir". On ne peut pas la refuser pour la reproduction elle fait parti du standard.

La nomenclature pour les robes de Léos a changé entre 1990 et 1993. Avant cette date il y avait 5 couleurs de reconnues :

  • Fauve masque noir
  • Fauve charbonné
  • Sable charbonné
  • Fauve
  • Noir et Feu

Après cette date il n’est resté que 2 possibilités :

  • Fauve charbonné masque noir
  • Sable charbonné masque noir

En général, les sables presque blancs, ont un masque très noir, de belles angulations et souvent un caractère plus affirmé

 

 

Liens

 

http://www.collie-online.com/colley/couleur/index.php

 

Dossiers santé  

Reflexions
ADN
Alimentation
Alimentation : préférences
Allergies
Allures
Antiparasitaires
Aoûtats
Ascaridiose
Atonie utérine
AVC
Avortement
Avortement 2
Bébés  nageurs
Boiteries
Borréliose
Cancer Tumeur
Carcinome Ossau
Carcinome Rumba
Castration
Césarienne
Chaleurs
Chenilles
Cheyletielloses
Chiot anasarque
Chiot anomalies
Chiot comportement
Chiot constantes
Chiot intégration
Chiot poids
Chiots FAQ
Choix d'un vétérinaire
Coccidiose
Coeur
Cœur de Blue
Coeur contrôles 1
Coeur contrôles 2
Comportement parental
Conjonctivite
Consanguinité
consommation
Coronavirus
Coup de chaleur
Croissance osseuse
Cystite
Démodécie
Dentition
Dépigmentation
Dépilation
Dérives races
Dermatologie
Diabète
Diarrhées
Dilatation torsion
Dilatation torsion 2
Dilatation torsion Blue
Doigt cassé
Durée de vie
Dysplasie
Dysplasie dépistage
Dysplasie stats.
Dysplasie triple ostéotomie
Dysurie
Echanges
Eclampsie
Ehrlichiose
Embolie
Entorse
Epilepsie
Epillet
Ergots
Ethique
Fentes palatines
Fourreau
Gale
Garde
Gastrectomie
Génétique couleurs
Génétique tests
Génétique introduction
Génotype
Gestation conseils
Gestation diagnostic
Gestation oui ou non
Gestation Schounga
Gestation Tistou
Gestation Tsiouydi
Giardiose
Glandes anales
Griffes  phanères 2
Grossesse nerveuse
Haendel croissance-1
Haendel croissance-2
Haendel croissance-3
Haendel difficultés pour se lever
Hématologie
Hématomes
Hépatite
Hépatozoonose
Hérédité
Hernie discale
Hernie ombilicale
Herpès Virose
Homéopathie
Hormones
Hot Spot
Hygiène
Hypertension
Implant
Incontinence
Innovations
Iinsémination
Insuffisance  lutéale
Intoxications
Invagination
Kystes
Kystes ovariens
Lait toxique
Leishmaniose
Leptospirose
Mal des transports
Maladie de Carré
Maladies  émergentes
Maladies génétiques
Male fertilité
Mamelles
Mammite
Mauvaise haleine
Méningite
Mise bas (1)
Mise bas (2)
Mise bas (3)
Mise bas Tistou
Morsure de chien-1
Morsure de chien-2
Mort subite
Mouches
Moustiques
Mue
Mycoplasmes
Myosite
Nécrose
Néosporose
Neurologie
Neuropathie
Nez et cavités nasales
Obéissance
Ocytocine
Oreilles
Oslérose
ostéochondrite
Ostéochondrome
Ostéopathie
Ostéosarcome
Ostéo.Gaurus
Ostéo. Gaurus 2
Othématome
Othématome de Blue
Ovariectomie
Pancréas
Parvovirose
Path. infectieuse
Path. parasitaire
Petits accidents
Phénotype
Phéromones
Piqûres
Piroplasmose
Pneumothorax
Poids  léonbergs
Poids et taille
Poids de Vijay
poils phanères
Pollution
Poumon
Poux
prognathisme
Progression
Progression 2
Prostate
Prothèses
Pseudo-gestation Ualougo
Puces
Pyodermite
Pyomètre
Rage
Rate
Reins
Rémanence ovarienne
Saillies
Santé au Pli
Sélection
Soins
Soins Collection
Soins Protections
Spermogramme
Squelette
Standard Léonberg
Statistitiques santé
Stérilisation
Suivi chaleurs
Suivi  chaleurs cas
Surpoids ou amaigrissement
Symphysiodèse dysplasie
Syndrome wobbler
Teigne
Tendinite
Testicules
Tétanos
Tête
Thyroïde
Tiques
Torsion utérine
Toux
Toux de chenil
Toxocarose
Toxoplasmose
Trachée
Transpiration
Troubles digestifs
Trousse d'urgence
Tumeur cutanée
Tumeur mammaire
Tumeur Schounga
Tumeur Tendresse
Tumeur Valki
Urgences
Vaccinations
Vaginites
Vermifuges
Vieillissement
Vieillissement Ni-T-Chang
Vieillissement Nostalgie
Vieillissement Tristan
Vieillissement Blue
Vieillissement Don Gio
virus
yeux
Yeux et annexes

Copyright.© Le Pli du Soleil. Tous droits réservés