Gestation oui ou non

 

 

Rétrospective de l'élevage du Pli du Soleil

Accueil ] Remonter ] Capucine ] Diabolo ] Nos portées ] Portée F H ] Portée I ] Portées M N ] Portée R ] Portée S ] Portées T ] Portées U V ] Valki ] A Nuance ] A Ouzame ] B.Pitchoum ] China Quzco ] D Raphan/Ricci ] Good Luck ] Généalogies ] Comportement ]

 

Accueil
Remonter

Dossiers santé

 

Gestation et pseudo gestation (1)

 

Généralités

 

  • On ne peut pas se fier aux signes extérieurs en début de gestation.

  • gestante ou non, la femelle peut devenir plus câline ou dormir d'avantage

  • l'appétit peut devenir capricieux vers la 3ème semaine, au moment de la nidation.

  • vers 30jours on peut observer un écoulement translucide à la commissure de la vulve, qui indique une gestation possible

  • le ventre ne s'arrondit qu'au commencement du 2ème mois

-

Approche du terme

 

Vérification possible par le propriétaire

  • présence de lait dans les mamelles, mais ce n'est pas toujours le cas, surtout avec une femelle Léonberg primipare

  • température rectale qui chute entre 36°2 et 36°5 dans les 24 heures avant la mise bas

Vérification possible par le vétérinaire

  • écographie à partir du 55ème jour présumé pour mesurer le diamètre bipariétal et le diamètre transabdominal des chiots

  • vérification du taux de progestérone

-

 

Grossesses nerveuses

Voir aussi la page suivante sur le comportement de nos chiennes  2 mois après les chaleurs

 

Comparaison entre 3 chiennes qui n'ont jamais eu de chiots et qui ont été saillies

 

Avant tout, il faut avoir un petit aperçu de notre meute je pense que cela a son importance pour ce qui est de la gestation.  Nous avons constaté que c'était le chef de meute ou la femelle la plus indépendante par rapport à la meute qui est gestante.

 

Nos chiens vivent en liberté, les chenils étant là

  • pour séparer les mâles des femelles au moment de chaleurs

  • pour mettre les chiens en petits groupes

    • lorsque nous nous absentons

    • lorsque nous attendons de la visite

    • lorsque des chiens divaguent autour de chez nous ou lorsque les chasseurs passent à proximité

  • pour les chiots avant leur départ de la maison

  • pour les jeunes chiens en croissance, pour éviter des accidents (chocs avec un troupeau d'adultes en pleine course!)

Nos chiens formant donc une vrai meute

IL y a une chienne qui est respectée par tous les chiens, c'est notre chef de meute. Il y a  un équilibre qui se forme entre chaque chiens à l'intérieur de cette meute

En temps normal, a meute est bien hiérarchisée,  les conflits étant généralement entre les chiens qui sont sur le même rang. 

Actuellement l'équilibre de cette meute n'est pas stable. Nostalgie qui était le "chef" est en passe de laisser sa place. Pour la première fois, depuis qu'elle a pris le rôle de "chef" 2 chiennes vont se battre avec elle. Son physique et son moral vont en prendre un coup au point de faire un début de dilatation d'estomac qui a était stoppé rapidement.

Il n'y a pas un chien qui peut la remplacer mais plusieurs femelles qui à ce moment, sont à égalité avec des aptitudes différentes. La moindre occasion les met en concurrence, avec des bagarres plus ou moins sévères,  mais personne ne se détache vraiment du lot! Donc nous ferons saillir plusieurs chiennes, sachant qu'une seule sera gestante

Il ne faut pas oublier de demander un spermogramme lorsque l'on choisit un reproducteur débutant, cela évitera beaucoup de déconvenues!

Premier tableau comparatif entre 3 femelles

Tistou

saillie vide

Schounga

gestante

 

Ualougo

saillie accidentelle?

date de naissance 19/01/2002

date de naissance 17/03/2001

 date de naissance 14/04/2003

début des chaleurs 09/12/04

  • La première à être en chaleurs

  • 7 jours après la 1ère visite d'une femelle en chaleur

  • Au moment de l'ovulation de cette femelle

début des chaleurs 12/12/04

Comme d'habitude :

  • 10mn avant Tsiouydi 

  •  3 ou 4 jours après Tistou

 début des chaleurs 20/12/04

  • 1 jour après Valki le "bébé" de la meute

  • Au moment de l'ovulation de Tistou

Comportement avant les chaleurs

  • joue avec Valki

  • materne Opaline la chatte

  • se bat avec Ni-T-Chang

  • se bat avec Rãvanatta

  • se bat avec Nostalgie

Comportement avant les chaleurs

  • vit comme d'habitude

  • ne participe pas aux bagarres

  • n'est pas ennuyée par les plus jeunes

 

 

Comportement avant les chaleurs

  • joue beaucoup avec Valki

  • joue avec Tristan

  • joue avec Opaline la chatte

  • bouscule Nostalgie qui la remet à sa place

 

 

Saillie 20/21/12/04

(à partir du 12ème jour)

Saillie 22/23/12/04

(à partir du 10ème jour)

 Au 11 jours Ualougo revient rapidement à la maison, Tristan la suit, il vient d'ouvrir la grille!!!!!! En principe, ils n'ont pas eu le temps de faire quoique ce soit mais.......

comportement  après

très fatiguée

boulimique

ne quitte plus la maison

très maternelle avec Opaline

comportement  après

 

fatiguée

reste plus souvent à la maison

comportement  après

 

un peu moins joueuse

un peu plus maternelle

Poids au moment des chaleurs

51kg

Poids au moment des chaleurs

51kg

Poids au moment des chaleurs

62kg

Poids 1 mois après

60kg

Poids 1 mois après

54kg

Poids 1 mois après

67kg

Échographie

vide

Échographie

gestante

pas d'échographie
24 janvier 2005 24 janvier 2005 24 janvier 2005
les tétines se développent et deviennent rosées, les mamelles sont légèrement gonflées,  puis tout va régresser lentement

les tétines se développent, deviennent rosées

quelques tétines se développent et deviennent rosées, les mamelles sont légèrement gonflées, puis tout va disparaître rapidement

fin janvier fin janvier fin janvier
  • mange normalement

  • plus de bagarres

  • ne joue plus avec les jeunes

  • fait des folies pour des légumes crus ou du thon à l'eau

  • demande un repas supplémentaire le matin,

  • nous ajoutons des croquettes pour Puppy

  • part avec Tsiouydi pour faire un nid dans la terre

  • passe le reste du temps au calme en dehors de la meute

  • mange normalement

  • plus de bagarres

  • devient plus sérieuse et aime moins jouer dans l'enclos "bébé'

01/02/05 01/02/05  

57kg

 

60kg

le ventre prend du volume

la chienne reste plus souvent couchée

65kg

14/02/05 14/02/05  

Tistou est passive, fatiguée.

Elle reste à l'écart des autres, le poil n'est pas joli..

Elle prend mal sa pseudo gestation

Visite vétérinaire et écographie : les cœurs battent correctement, la chienne est en bonne santé

63kg

Schounga reste à l'écart des autres

Ualougo joue normalement
16/02/05 16/02/05  
17/02/05 17/02/05  
 
Tistou squatte la caisse de mise bas en compagnie d'Opaline Schounga ne nous quitte plus Ualougo reste dans la meute
     

18/02/05

la gestation est totalement dans la tête!

18/02/05

Le tétines sont opérationnelles!

l18/02/05

Les mamelles qui étaient gonflées , sont aplaties maintenant

20/02/05

57kg

20/02/05

63kg

20/02/05

65kg

     
Tistou le 24/06/2006. Entre temps, elle a eu une portée et elle pèse 69kg Schounga le 15/06/2006. Elle pèse 55 kg Ualougo le 24/06/2006, elle pèse 75 kg

 

 

Gestation de Schounga

Schounga et ses chiots

Depuis quelques jours, les premières contractions sont sensibles, les chiots commencent à descendre, le dos se creuse de chaque côté de la colonne vertébrale et le corps prend une forme de poire. La chienne halète rapidement par moment , demande à sortir ou fait les cent pas dans la maison puis tout se calme pendant un long moment. la vulve se dilate lentement.

 

 

Deuxième tableau comparatif entre 3 femelles

 

Tistou

gestante

Tsiouydi

pas de saillie volontaire

Schounga

saillie accidentelle : gestante donc avortement programmé

Date de naissance : 19/01/2002

Date de naissance : 10/06/2002 Date de naissance : 17/03/2001
Début des chaleurs : 24/06/2005
  • La première à être en chaleur

Début des chaleurs :27/06/2005 Début des chaleurs : 01/07/05
Comportement avant les chaleurs
  • Dort beaucoup

  • vit en dehors de la meute

Comportement avant les chaleurs
  • indépendante

Comportement avant les chaleurs
  • gaie

Saillie 09/07/05 (15ème jour) Pas de saillie mais suspicion  d'une rencontre possible avec Tristan Saillie non voulue mais constatée avec Tristan : 12/07/05 (11ème jour)
Comportement  après la saillie Comportement après les chaleurs Comportement  après la saillie
  • peu de changements

  • semble un peu fatiguée

  • chienne calme

  • reste en dehors de la meute

  • appétit normal

  • des changements

  • très câline

  • semble un peu fatiguée

  • reste plus facilement avec les plus jeunes

  • appétit normal

  • des changements

  • reste près de nous

  • semble un peu fatiguée

  • semble plus nerveuse

  • essaie de voler

Poids au moment des chaleurs

60kg

Poids au moment des chaleurs

60kg

Poids au moment des chaleurs

50kg

Poids 1 mois après

60kg

Poids 1 mois après

61kg

Poids 1 mois après

53kg

Échographie

Gestante

Échographie

vide

Échographie

Gestante : avortement  (saillie non souhaitée, Tristan et Schounga ont les mêmes parents, Schounga a eu une portée récemment c'est trop tôt pour sa santé)

 

 

FAQ

Question : Est ce que le fait d'avoir une portée pourrait réduire les grossesses nerveuses ?

Réponse : Non… Les « grossesses nerveuses » correspondent à une modification normale du comportement directement lié à l’imprégnation hormonale qui apparaît après les chaleurs. Lorsque qu’une chienne est gestante, elle produit différentes hormones qui permettent le maintien de la gestation et l’instauration des comportements de future mère, tout comme la mise en place d’un tissu mammaire propice à la lactation. De façon surprenante, et inhabituelle chez les mammifères, ces hormones sont produites en quantités équivalentes et sur la même durée, que la chienne soit gestante ou non. Ce qui se traduit chez certaines chiennes par l’instauration des mêmes comportements (grossesse nerveuse) et parfois d’une lactation… Certaines races sont réputées pour leur très forte capacité à faire une lactation nerveuse, telles que les teckels. D’autres n’en font presque jamais… Dans tous les cas, il s’agit du reflet d’une physiologie parfaitement normale, réminiscence du temps où les chiens étaient plus apparentés aux canidés sauvages qu’aux animaux domestiques. Ainsi, l’instauration d’une lactation peut elle être observée au sein d’une meute par des « chiennes » qui n’ont pas de petit, mais qui seront chargées de nourrir ceux de la femelle dominante (ex. loups, dingos, lycaons, …). Samuel Buff


Question : Comment faire pour qu'une chienne qui fait des grossesses nerveuses à répétition cesse d'en faire ? Est ce que l'ablation des ovaires est la seule solution ?

Réponse : Le meilleur moyen de prévenir les lactations nerveuse (et/ou les troubles comportementaux associés à la grossesse nerveuse) est en effet de procéder à l’ovariectomie. Dès lors que les ovaires sont retirés, il n’y aura plus de productions des hormones nécessaires à l’instauration des ces modifications. Attention toutefois, l’exérèse de l’ovaire ne doit JAMAIS être réalisée pendant une phase de lactation (qu’elle soit tout simplement légère ou fortement marquée). En effet, on n’observerait pas de rétrocontrôle de la production de prolactine (hormone produite par l’hypophyse, sous contrôle de l’activité ovarienne) … ce qui pourrait conduire au maintien durable de la lactation. De même, l’ablation des ovaires conduit immédiatement à la chute du taux de progestérone, et reproduit les mêmes effets que la mise bas si la chienne était « gestante »… D’où la mise en place d’une superbe lactation chez une chienne qui se faisait son cinéma… Il faut donc TOUJOURS attendre que les symptômes aient totalement disparu avant d’envisager la chirurgie.

Les traitements médicaux qui sont généralement proposés concernent uniquement la lactation ; il n’existe aucune solution pour traiter les comportements anormaux d’une chienne qui croit être gestante alors qu’elle ne l’est pas. Ces traitements consistent à inhiber la production de prolactine (hormone responsable de la croissance mammaire et de la production lactée). Plusieurs solutions existent : la première consiste à stresser la chienne en supprimant toute alimentation (eau y compris, dès lors que cela ne risque pas de mettre en danger la vie de l’animal – ex. hors canicule) pendant 24 heures (l’apport hydrique est rétabli à 24 heures, et le retour à un bol alimentaire normal est envisagé sur une période de 3 à 4 jours), à mettre la chienne à l’écart de ses maîtres, à lui changer ses habitudes (supprimer le tapis ou la panière, refuser l’accès au canapé, … retirer tous les jouets) de telle sorte qu’elle produise en elle toutes les hormones de stress propices à l’interruption de la lactation en cours. Si un tel traitement « hygiénique » ne peut être envisagé, le recours à différentes drogues anti-prolactiniques peut être proposé. L’efficacité n’est pas nécessairement meilleure, et le prix est toujours plus important. Attention également à respecter les durées de traitement proposées, car certaines spécialités peuvent conduire à un effet rebond particulièrement important lorsque le traitement est interrompu prématurément…Samuel Buff


Question : Peut on faire un rappel de vaccin quand une chienne est gestante ?

Réponses :

Moi, j’évite de le faire. Je décale les vaccinations pour après le départ des bébés. Bernadette (2008)

Il n’y a pas d’obligation à ajourner les vaccinations pendant la gestation, pas plus qu’il n’y en a à les envisager plus particulièrement à cette date la plupart du temps. En fait, toute la question est de savoir quelle est la nature du risque pris pour la chienne (et sa future portée) si un vaccin est administré pendant la gestation.

D’un point de vue très général, il n’y a aucune raison pour qu’il y ait un véritable problème : cela se saurait aujourd’hui depuis le temps que les vaccins sont commercialisés, … et cela serait documenté scientifiquement. C’est le cas par exemple des vaccins vivants atténués contre le typhus chez le chat, qui provoquent des malformations et des interruptions de la gestation.

D’un autre côté, le principe de précaution prévaut le plus souvent. Pourquoi donc envisager de procéder à une vaccination pendant la gestation s’il n’y a pas de réelle nécessité à la faire à ce moment là. La question sous-jacente étant « Si la chienne devait avorter, ou si les chiots devaient avoir un problème (quel qu’il soit), quel serait alors le lien entre le vaccin et le problème rencontré ? ». C’est pourquoi il est souvent proposé d’anticiper ou de reporter la vaccination de la chienne… De la même façon, les laboratoires qui produisent des vaccins peuvent préférer ne pas prendre le moindre risque : dans ce cas, il mentionnent éventuellement sur leurs vaccins « Ne pas administrer à une femelle gestante ». Est-ce à dire que le risque a été clairement identifié ? Pas nécessairement ! Il peut très bien s’agir du même principe de précaution : s’il y a problème, au moins le laboratoire peut dire qu’il n’est pas responsable parce qu’il avait précisé qu’il pouvait y avoir un risque…

D’autres considèrent toutefois qu’un rappel en début de gestation (sinon au moment des chaleurs) peut constituer un moyen comme un autre d’augmenter le titre en anticorps transmis aux chiots avec le colostrum. Cette question est encore aujourd’hui très discutée et les avis divergent sur la meilleure attitude à avoir. Pour ma part, je reste partisan d’une étude au cas pas cas des protocoles vaccinaux en fonction du risque épidémiologique et des produits utilisés.

Enfin, certains vaccins ne peuvent apporter une protection que s’ils sont administrés pendant la gestation. C’est le cas par exemple du vaccin herpes, pour lequel la réponse immunitaire est si faible et si peu durable que le protocole vaccinal doit être mis en place pendant la gestation. Dans ce cas précis, le laboratoire revendique son utilisation pendant la gestation, … et a du démontrer aux autorités de l’EMEA (Agence Européenne du Médicament) que le rapport bénéfice/risque était suffisamment élevé pour que l’autorisation de mise sur le marché (AMM) soit accordée. Samuel (2008)


Question : Connaissez vous un truc pour désengorger les mamelles au moment de la grossesse nerveuse?

Réponse : Une diète est le remède le plus efficace après avoir vider manuellement les mamelles.

Si il n'y a pas d'infection (mammite....) pour pouvez badigeonner les mamelles  avec 1/3 blanc d'Espagne, 1/3 eau, 1/3 vinaigre blanc  jusqu'à ce que cela aille mieux.


Question : Est ce que le fait d'avoir une portée pourrait réduire les grossesses nerveuses ?

Réponse : Non… Les « grossesses nerveuses » correspondent à une modification normale du comportement directement lié à l’imprégnation hormonale qui apparaît après les chaleurs. Lorsque qu’une chienne est gestante, elle produit différentes hormones qui permettent le maintien de la gestation et l’instauration des comportements de future mère, tout comme la mise en place d’un tissu mammaire propice à la lactation. De façon surprenante, et inhabituelle chez les mammifères, ces hormones sont produites en quantités équivalentes et sur la même durée, que la chienne soit gestante ou non. Ce qui se traduit chez certaines chiennes par l’instauration des mêmes comportements (grossesse nerveuse) et parfois d’une lactation… Certaines races sont réputées pour leur très forte capacité à faire une lactation nerveuse, telles que les teckels. D’autres n’en font presque jamais… Dans tous les cas, il s’agit du reflet d’une physiologie parfaitement normale, réminiscence du temps où les chiens étaient plus apparentés aux canidés sauvages qu’aux animaux domestiques. Ainsi, l’instauration d’une lactation peut elle être observée au sein d’une meute par des « chiennes » qui n’ont pas de petit, mais qui seront chargées de nourrir ceux de la femelle dominante (ex. loups, dingos, lycaons, …)


Question : Comment faire pour qu'une chienne qui fait des grossesses nerveuses à répétition cesse d'en faire ? Est ce que l'ablation des ovaires est la seule solution?

Réponse : Le meilleur moyen de prévenir les lactations nerveuse (et/ou les troubles comportementaux associés à la grossesse nerveuse) est en effet de procéder à l’ovariectomie. Dès lors que les ovaires sont retirés, il n’y aura plus de productions des hormones nécessaires à l’instauration des ces modifications. Attention toutefois, l’exérèse de l’ovaire ne doit JAMAIS être réalisée pendant une phase de lactation (qu’elle soit tout simplement légère ou fortement marquée). En effet, on n’observerait pas de rétrocontrôle de la production de prolactine (hormone produite par l’hypophyse, sous contrôle de l’activité ovarienne) … ce qui pourrait conduire au maintien durable de la lactation. De même, l’ablation des ovaires conduit immédiatement à la chute du taux de progestérone, et reproduit les mêmes effets que la mise bas si la chienne était « gestante »… D’où la mise en place d’une superbe lactation chez une chienne qui se faisait son cinéma… Il faut donc TOUJOURS attendre que les symptômes aient totalement disparu avant d’envisager la chirurgie.

Les traitements médicaux qui sont généralement proposés concernent uniquement la lactation ; il n’existe aucune solution pour traiter les comportements anormaux d’une chienne qui croit être gestante alors qu’elle ne l’est pas. Ces traitements consistent à inhiber la production de prolactine (hormone responsable de la croissance mammaire et de la production lactée). Plusieurs solutions existent : la première consiste à stresser la chienne en supprimant toute alimentation (eau y compris, dès lors que cela ne risque pas de mettre en danger la vie de l’animal – ex. hors canicule) pendant 24 heures (l’apport hydrique est rétabli à 24 heures, et le retour à un bol alimentaire normal est envisagé sur une période de 3 à 4 jours), à mettre la chienne à l’écart de ses maîtres, à lui changer ses habitudes (supprimer le tapis ou la panière, refuser l’accès au canapé, … retirer tous les jouets) de telle sorte qu’elle produise en elle toutes les hormones de stress propices à l’interruption de la lactation en cours. Si un tel traitement « hygiénique » ne peut être envisagé, le recours à différentes drogues anti-prolactiniques peut être proposé. L’efficacité n’est pas nécessairement meilleure, et le prix est toujours plus important. Attention également à respecter les durées de traitement proposées, car certaines spécialités peuvent conduire à un effet rebond particulièrement important lorsque le traitement est interrompu prématurément… Samuel


Question : Pourquoi ma chienne fait des grossesses nerveuses

Réponse : La « grossesse nerveuse » est un aspect tout à fait naturel chez une chienne. Dans la nature, la femelle « dominante » a les chiots et les autres femelles du groupe, qui ont synchronisé leurs chaleurs sur cette femelle, vont avoir une montée de lait pour l’aider à nourrir les chiots.  Nous jouons ce rôle avec les biberons quand une femelle a des chiots.

Le problème c’est que la chienne qui a une grossesse dite nerveuse, n’a pas de chiots à nourrir et les tétines peuvent s’engorger donc risquent de mammite  pour la chienne. Sur le plan esthétique, elle perdra ses poils 2 mois après comme une femelle qui a eu des chiots

Ce qui est plus gênant sur le plan santé c’est la femelle qui a des chaleurs rapprochées (tous les 4 mois) les risques pour sa santé (tumeurs etc. ) sont beaucoup plus importants.

Si vous craignez pour la santé de la chienne vous faites faire une opération, mais dans ce cas, il est préférable que le véto enlève tout, ovaires et utérus.. Bernadette

 

Page suivante    Retour sur la page santé

Reflexions
ADN
Alimentation
Alimentation : préférences
Allergies
Allures
Antiparasitaires
Aoûtats
Ascaridiose
Atonie utérine
AVC
Avortement
Avortement 2
Babines
Bébés  nageurs
Boiteries
Borréliose
Cancer Tumeur
Carcinome Ossau
Carcinome Rumba
Castration
Césarienne
Chaleurs
Chenilles
Cheyletielloses
Chiot anasarque
Chiot anomalies
Chiot comportement
Chiot constantes
Chiot intégration
Chiot poids
Chiots FAQ
Choix d'un vétérinaire
Coccidiose
Coeur
Cœur de Blue
Coeur contrôles 1
Coeur contrôles 2
Comportement parental
Conjonctivite
Consanguinité
consommation
Coronavirus
Coup de chaleur
Croissance osseuse
Cystite
Démodécie
Dentition
Dépilation
Dérives races
Dermatologie
Diabète
Diarrhées
Dilatation torsion
Dilatation torsion 2
Dilatation torsion Blue
Doigt cassé
Durée de vie
Dysplasie
Dysplasie dépistage
Dysplasie stats.
Dysplasie triple ostéotomie
Dysurie
Echanges
Eclampsie
Ehrlichiose
Embolie
Entorse
Epilepsie
Epillet
Ergots
Ethique
Fentes palatines
Fourreau
Gale
Garde
Gastrectomie
Génétique couleurs
Génétique tests
Génétique introduction
Génotype
Gestation conseils
Gestation diagnostic
Gestation oui ou non
Gestation Schounga
Gestation Tistou
Gestation Tsiouydi
Giardiose
Glandes anales
Griffes  phanères 2
Grossesse nerveuse
Haendel croissance-1
Haendel croissance-2
Haendel croissance-3
Haendel difficultés pour se lever
Hématologie
Hématomes
Hépatite
Hépatozoonose
Hérédité
Hernie discale
Hernie ombilicale
Herpès Virose
Homéopathie
Hormones
Hot Spot
Hygiène
Hypertension
Implant
Incontinence
Innovations
Iinsémination
Insuffisance  lutéale
Intoxications
Invagination
Kystes
Kystes ovariens
Lait toxique
Leishmaniose
Leptospirose
Mal des transports
Maladie de Carré
Maladies  émergentes
Maladies génétiques
Male fertilité
Mamelles
Mammite
Mauvaise haleine
Méningite
Mise bas (1)
Mise bas (2)
Mise bas (3)
Mise bas Tistou
Morsure de chien-1
Morsure de chien-2
Mort subite
Mouches
Moustiques
Mue
Mycoplasmes
Myosite
Nécrose
Néosporose
Neurologie
Neuropathie
Nez et cavités nasales
Obéissance
Ocytocine
Oreilles
Oslérose
ostéochondrite
Ostéochondrome
Ostéopathie
Ostéosarcome
Ostéo.Gaurus
Ostéo. Gaurus 2
Othématome
Othématome de Blue
Ovariectomie
Pancréas
Parvovirose
Path. infectieuse
Path. parasitaire
Petits accidents
Phénotype
Phéromones
Piqûres
Piroplasmose
Pneumothorax
Poids  léonbergs
Poids et taille
Poids de Vijay
poils phanères
Pollution
Poumon
Poux
prognathisme
Progression
Progression 2
Prostate
Prothèses
Pseudo-gestation Ualougo
Puces
Pyodermite
Pyomètre
Rage
Rate
Reins
Rémanence ovarienne
Saillies
Santé au Pli
Sélection
Soins
Soins Collection
Soins Protections
Spermogramme
Squelette
Standard Léonberg
Statistitiques santé
Stérilisation
Suivi chaleurs
Suivi  chaleurs cas
Surpoids ou amaigrissement
Symphysiodèse dysplasie
Syndrome wobbler
Teigne
Tendinite
Testicules
Tétanos
Tête
Thyroïde
Tiques
Torsion utérine
Toux
Toux de chenil
Toxocarose
Toxoplasmose
Trachée
Transpiration
Troubles digestifs
Trousse d'urgence
Truffe
Tumeur cutanée
Tumeur mammaire
Tumeur Schounga
Tumeur Tendresse
Tumeur Valki
Urgences
Vaccinations
Vaginites
Vermifuges
Vieillissement
Vieillissement Ni-T-Chang
Vieillissement Nostalgie
Vieillissement Tristan
Vieillissement Blue
Vieillissement Don Gio
virus
yeux
Yeux et annexes

Copyright.© Le Pli du Soleil. Tous droits réservés