Hernie ombilicale

 

 

Rétrospective de l'élevage du Pli du Soleil

Accueil ] Remonter ] Capucine ] Diabolo ] Nos portées ] Portée F H ] Portée I ] Portées M N ] Portée R ] Portée S ] Portées T ] Portées U V ] Valki ] A Nuance ] A Ouzame ] B.Pitchoum ] China Quzco ] D Raphan/Ricci ] Good Luck ] Généalogies ] Comportement ]

 

Accueil
Remonter

Hernie ombilicale

 

Assez souvent sur le chiots, il se forme une hernie au niveau de l'ombilic.

 

Chez le chiot Léonberg une petite hernie ombilicale correspond au maximum à la dimension du bout du doigt pour l’ouverture. Souvent il suffit de repousser régulièrement  vers l'intérieur avec le doigt et dès que les 2 bords se soudent, tout reste de l’autre côté ou une petite boule de « gras » reste à l’extérieur à vie et cela sans conséquence. Dans ce cas, l’opération  est considérée comme « esthétique »  et non nécessaire quand cette boule ne dépasse pas le volume d’une noisette (petite ou grosse) pour un Léo.

 

Certaines opérations de hernie sont indispensables lorsque l’ouverture est trop grande. (J’ai vue une hernie qui correspondait à la moitié du ventre sur un chiot labrador de 2 mois.)

 Il ne faut pas qu’une partie des viscères se trouve coincée à l’extérieur (hernie étranglée). Les symptômes sont : douleur abdominale, vomissements et altération de l'état général. Dans ce cas, une intervention chirurgicale simple permettra de revenir à la normale.

 

Témoignage

Les personnes croient leur véto (comme leur médecin). La blouse blanche ou verte dépersonnalise celui qui est en face de vous et l'auréole d'une grande compétence. Internet pose le même problème, ce n'est pas la blouse mais l'anonymat et la distance qui font le même effet.

L'expérience je l'ai après coup et dans ma vie l'ensemble de mes chiens ne sera pas suffisant pour faire le tour de ce qui est nécessaire ou pas, en espérant aussi ne pas tomber dans le piège de "je sais tout et j'ai raison"

Si je prends par exemple la hernie ombilicale. 

  • Pour première que nous avons eu sur un chiot,  mon vétérinaire m'a fait tout un discours sur l'hérédité, sur ma responsabilité morale et juridique d'éleveur qui ne doit pas laisser partir un chiot qui risquerait l'éventration lors d'un effort etc. Nous avons informé le futur propriétaire, fait faire et payé l'opération et vendu le chiot moitié prix.

  • pour la deuxième hernie, identique en format, le vétérinaire n'était pas franchement disponible, c'était la période des vêlages. Le discours est devenu différent : plus d'hérédité, plus de responsabilité d'éleveur, plus de risque d'éventration! Il m'a expliqué coment remettre en place plusieurs fois par jours la petite bosse qui dépassait, m'a dit qu'il ne s'agissait que d'un retard de fermeture, que cela allait diminuer progressivement et que, à la rigueur, il resterait une petite boule de gras seulement esthétique mais sans danger. j'ai eu quelques conseils pour tenir le chiot sans laisser pendre les pattes arrières et plus question d'opération.

 

J'ai réalisé que la première fois, l'information qui m'a été donnée était tronquée et, plus grave, le vétérinaire a outrepassé ce qui est de sa compétence en donnant des conseils d'ordres moraux et juridiques pour faire pression dans le but d'une intervention chirurgicale. De plus les conseils sur la responsabilité juridique de l'éleveur était inexacts et laissaient la porte ouverte à tous les débordements.

En extrapolant à partir de cet exemple, j'ai compris que la personne qui affirme (même si c'est une erreur) est malheureusement souvent plus crédible que celle qui est plus modérée quand à ses compétences ou ses connaissances.

 

 

FAQ

 Question : Ma chienne de 2 ans a été opérée d’une hernie ombilicale à sa naissance. Je viens de voir aujourd'hui en la palpant comme je le fait régulièrement qu'elle a une boule bien ronde à l'entrée de son nombril. Est ce qu'une hernie peut récidiver ? si oui est ce grave? , doit on réopérer ou laisser seulement en surveillance ?

Réponse : la boule est récente ? Elle est de quelle grosseur ? votre chienne a-t-elle fait un effort particulier récemment ? Est ce que vous pouvez faire rentrer la boule en appuyant dessus ?

Le tout consiste effectivement à vérifier s’il y a toujours hernie (c'est-à-dire passage d’une partie du tube digestif ou de l’épiploon – c'est-à-dire le feuillet qui suspend les viscères dans la cavité abdominale et qui contient les vaisseaux sanguins et lymphatiques), ou tout simplement séquestration d’un reste de tissu adipeux à ce niveau. Dans le premier cas, si le volume qui passe au travers de l’anneau herniaire est trop grand, il faudra ré intervenir… Dans le cas contraire, aucune raison de s’inquiéter. Il peut aussi s’agir d’une réaction aux fils avec cicatrisation exubérante… Dans ce cas, le mieux est de ne pas ré intervenir.


Question : Mes chiots Léonbergs vont bientôt partir. Une chienne  a une hernie ombilicale (grosseur d'une noisette) Mon vétérinaire dit que c'est héréditaire et qu'elle doit être opérée avant son départ

Réponse : Bacchus en avait une aussi. Lorsqu'elle ressortait j'appuyais dessus pour la faire rentrer, elle n'était pas grosse (la taille d'une bille à peu près) l'ouverture a fini par se refermer et l'hernie n'est plus ressortie. Patricia

Réponse : Les hernies sont assez courantes et les causes sont multiples. Les vétérinaires abandonnent de plus en plus la théorie de l’hérédité

Voici quelques causes pouvant faciliter la présence d’une hernie ombilicale. La liste n’est pas limitative :

Pour le chiot dans les premiers jours :

  • La chienne ou le maître ont tiré un peu trop sur le cordon à la naissance
  • Le vétérinaire ou le propriétaire a utilisé une pince clamps trop lourde
  • La chienne a coupé le cordon trop court
  • Le cordon était très gros et très épais
  • Le chiot a eu une inflammation au niveau du cordon (désinfection insuffisante, frottement sur le sol, etc….)

Pour le chiot dans les premières semaines

  • Le rapprochement et la soudure des parois sont assez lents (causes héréditaires, congénitales, musculaires,  alimentaires….)
  • Le chiot est trop souvent  trop tôt sur ses 2 pattes postérieures (tension au niveau ventral)
  • Le chiot est transporté par les maîtres ou par les enfants tenu sous les aisselles avec les pattes postérieurs qui pendent dans le vide (tension au niveau ventral et quelque fois risque d’éventration)

 La hernie peut apparaître pendant les 3 premiers mois  et être tardive si elle est liée à des efforts excessifs qui occasionnent une grosse tension sur une soudure fine

Il faut opérer lorsque il y a risque de soudure avec une partie des viscères à l’extérieure ou lorsque l’ouverture est trop grande.

Pour les petites hernies, je conseille de faire comme Patricia l’a indiqué. Souvent il reste à l’extérieur une boule de gras qui est essentiellement  de l’ordre de l’esthétique

Au niveau vétérinaire la réaction pour conseiller l’opération est liée à plusieurs facteurs. Là aussi la liste n’est pas limitative

  • L’ouverture est trop grosse. Pour le Léo, la tolérance reste la dimension du bout du pouce .
  • L’ouverture est « normale » mais elle se referme lentement. Le vétérinaire craint que les manipulations du chiot par des maîtres ou des enfants qui ne prennent pas suffisamment de précautions entraînent une éventration
  • Le vétérinaire craint que l’équilibre alimentaire, musculaire ou autre soit insuffisant pour favoriser une bonne fermeture
  • Le vétérinaire a affaire à un maître anxieux et fait une opération de convenance
  • Le vétérinaire a affaire à un maître qui veut une bête à concours sans défaut esthétique
  • Le vétérinaire a affaire à un maître crédule, l’opération est très bénigne et c’est une rentrée d’argent assuré.
    • Si le chiot vient d’être acheté, la mention « hérédité » entraînera un consentement rapide de la part de l’acheteur et une demande de remboursement des frais auprès de l’éleveur.
    • Si le chien n’est pas encore vendu, il peut agiter le spectre du confrère qui va demander une somme plus importante que la sienne et que le propriétaire voudra faire rembourser

Je rappelle au passage que les acheteurs, en France, sont très bien protégés par les lois  (vices rédhibitoires…) et qu’il n’y a aucune obligation pour que l’éleveur rembourse plus que ce qui est légal. Il peut faire un « geste  commercial » s’il le désire ou un « geste d’amitié » mais il ne doit pas accepter que ces gestes soient transformés par des vétérinaires, des propriétaires ou des mauvais conseilleurs en « devoir du bon éleveur »   Bernadette

 

Système reproducteur, reproduction et chiots

 

Reflexions
ADN
Alimentation
Alimentation : préférences
Allergies
Allures
Antiparasitaires
Aoûtats
Ascaridiose
Atonie utérine
AVC
Avortement
Avortement 2
Babines
Bébés  nageurs
Boiteries
Borréliose
Cancer Tumeur
Carcinome Ossau
Carcinome Rumba
Castration
Césarienne
Chaleurs
Chenilles
Cheyletielloses
Chiot anasarque
Chiot anomalies
Chiot comportement
Chiot constantes
Chiot intégration
Chiot poids
Chiots FAQ
Choix d'un vétérinaire
Coccidiose
Coeur
Cœur de Blue
Coeur contrôles 1
Coeur contrôles 2
Comportement parental
Conjonctivite
Consanguinité
consommation
Coronavirus
Coup de chaleur
Croissance osseuse
Cystite
Démodécie
Dentition
Dépilation
Dérives races
Dermatologie
Diabète
Diarrhées
Dilatation torsion
Dilatation torsion 2
Dilatation torsion Blue
Doigt cassé
Durée de vie
Dysplasie
Dysplasie dépistage
Dysplasie stats.
Dysplasie triple ostéotomie
Dysurie
Echanges
Eclampsie
Ehrlichiose
Embolie
Entorse
Epilepsie
Epillet
Ergots
Ethique
Fentes palatines
Fourreau
Gale
Garde
Gastrectomie
Génétique couleurs
Génétique tests
Génétique introduction
Génotype
Gestation conseils
Gestation diagnostic
Gestation oui ou non
Gestation Schounga
Gestation Tistou
Gestation Tsiouydi
Giardiose
Glandes anales
Griffes  phanères 2
Grossesse nerveuse
Haendel croissance-1
Haendel croissance-2
Haendel croissance-3
Haendel difficultés pour se lever
Hématologie
Hématomes
Hépatite
Hépatozoonose
Hérédité
Hernie discale
Hernie ombilicale
Herpès Virose
Homéopathie
Hormones
Hot Spot
Hygiène
Hypertension
Implant
Incontinence
Innovations
Iinsémination
Insuffisance  lutéale
Intoxications
Invagination
Kystes
Kystes ovariens
Lait toxique
Leishmaniose
Leptospirose
Mal des transports
Maladie de Carré
Maladies  émergentes
Maladies génétiques
Male fertilité
Mamelles
Mammite
Mauvaise haleine
Méningite
Mise bas (1)
Mise bas (2)
Mise bas (3)
Mise bas Tistou
Morsure de chien-1
Morsure de chien-2
Mort subite
Mouches
Moustiques
Mue
Mycoplasmes
Myosite
Nécrose
Néosporose
Neurologie
Neuropathie
Nez et cavités nasales
Obéissance
Ocytocine
Oreilles
Oslérose
ostéochondrite
Ostéochondrome
Ostéopathie
Ostéosarcome
Ostéo.Gaurus
Ostéo. Gaurus 2
Othématome
Othématome de Blue
Ovariectomie
Pancréas
Parvovirose
Path. infectieuse
Path. parasitaire
Petits accidents
Phénotype
Phéromones
Piqûres
Piroplasmose
Pneumothorax
Poids  léonbergs
Poids et taille
Poids de Vijay
poils phanères
Pollution
Poumon
Poux
prognathisme
Progression
Progression 2
Prostate
Prothèses
Pseudo-gestation Ualougo
Puces
Pyodermite
Pyomètre
Rage
Rate
Reins
Rémanence ovarienne
Saillies
Santé au Pli
Sélection
Soins
Soins Collection
Soins Protections
Spermogramme
Squelette
Standard Léonberg
Statistitiques santé
Stérilisation
Suivi chaleurs
Suivi  chaleurs cas
Surpoids ou amaigrissement
Symphysiodèse dysplasie
Syndrome wobbler
Teigne
Tendinite
Testicules
Tétanos
Tête
Thyroïde
Tiques
Torsion utérine
Toux
Toux de chenil
Toxocarose
Toxoplasmose
Trachée
Transpiration
Troubles digestifs
Trousse d'urgence
Truffe
Tumeur cutanée
Tumeur mammaire
Tumeur Schounga
Tumeur Tendresse
Tumeur Valki
Urgences
Vaccinations
Vaginites
Vermifuges
Vieillissement
Vieillissement Ni-T-Chang
Vieillissement Nostalgie
Vieillissement Tristan
Vieillissement Blue
Vieillissement Don Gio
virus
yeux
Yeux et annexes

Copyright.© Le Pli du Soleil. Tous droits réservés