Morsure de chien-2

 

 

Rétrospective de l'élevage du Pli du Soleil

Accueil ] Remonter ] Capucine ] Diabolo ] Nos portées ] Portée F H ] Portée I ] Portées M N ] Portée R ] Portée S ] Portées T ] Portées U V ] Valki ] A Nuance ] A Ouzame ] B.Pitchoum ] China Quzco ] D Raphan/Ricci ] Good Luck ] Généalogies ] Comportement ]

 

Accueil
Remonter

Dossiers santé

   Page précédente   Accueil santé

 

Conséquence d'une morsure modérée d'un léonberg sur un chat (2)

-

Jour 42 à 51

J+42

Dernières photos avant son hospitalisation à Lyon.

-

 

-

 

-

Be Bop est hospitalisée au Centre Hospitalier d'Enseignement Vétérinaires Animaux de Compagnie à Lyon. (CHEVAC).

-

Elle va y rester quelques temps. Son état général a été jugé suffisamment satisfaisant pour envisager de refermer les ouvertures. Cet après midi ce sont les trous des deux côtés de la cuisse droite qui ont été fermés. Dans quelques jours, si tout va bien, le chirurgien interviendra sur les plus grosses ouvertures..

-

Extrait de l'intervention chirurgicale du 23/05/2017 soit 42 jours après la morsure et la nécrose des tissus.

"Parage des bords de la plaie sur la face latérale de la fesse droite et de la plaie en face médiale de la cuisse droite. Exploration de ces plaies qui se trouvent être en communication l'une avec l'autre. Décollement cutané important allant de la face latérale du genou jusque crânialement au pli du grasset"....

"Fermeture de la plaie en face latérale de la fesse et de celle en face médiale de la cuisse...."

"....Exploration de la plaie caudale des fesses. Mise en évidence d'un décollement important des tissus en regard de la face médiale de la cuisse. Absence de hernie abdominale observée. ....Mise en place d'un pansement corbeille à l'alginate de Calcium..."

-

J+44

Voici les dernières nouvelles : Be Bop a un drain aspirant sur la cuisse droite, là où elle a été opéré mardi. Il favorise le recollement de la peau. Elle a un "pansement corbeille" sur la grosse ouverture et il y a dedans des produits qui aident à la reconstruction. Au niveau de la douleur, elle n'aurait pas mal et pour l'alimentation, elle mange comme quatre .

-

J+45

Ce matin Be Bop a été sédatée pour que les vétérinaires changent ses pansements. Chaque fois que Be Bop est anesthésiée, elle boude ensuite sa nourriture.

Au niveau de la grosse plaie, tout évolue correctement et la granulation est bien commencée. Le prochain changement de pansement aura lieu lundi.

-

J+46

Le drain est enlevé pour la cuisse droite, la peau est bien plaquée, la réparation est en bonne voie.

-

J+47

Petite forme pour Be Bop qui bouderait sa  nourriture et qui a un peu mal.

-

J+48

Le pansement de Be Bop a été changé, une prise de sang a été faite mais il n'y a pas encore le résultat. L'opération est repoussée à mercredi. Sinon il semblerait qu'elle ait mangé et que tout évolue normalement mais la personne qui m'a répondu ne semblait pas franchement au courant

-

J+49

A priori, les infos d'hier pour l'alimentation n'était pas tout à fait exacte. Be Bop ne mange pas et a mal. L'interne qui a répondue aujourd'hui m'a donné le poids : 2kg 500, Be bop a encore maigri. Comme elle a mal, ils ont augmenté la morphine et il lui on donne quelque chose pour stimuler l'appétit. Ils lui donne a manger en plusieurs fois. Pour l'opération, elle aura lieu demain ou après demain, cela dépendra de leur planning  qui est chargé.

-

J+50

 L’association de méthadone et de mirtazapine a permis à Be Bop de retrouver un excellent appétit. La plaie a fini de bourgeonner et elle sera refermée demain par le chirurgien qui réalisera probablement un petit lambeau pour limiter la rétraction cicatricielle.

-

Extrait de l'intervention chirurgicale du 0106/2017 soit 51 jours après la morsure et la nécrose des tissus.

Fermeture de la plaie en région périnéale. (photos avant l'intervention)

   

-

"Parage à minima des bords de la plaie. Incision cranialement à la plaie afin de libérer un lambeau cutané et sous-cutané. Déplacement de ce lambeau afin de venir couvrir la plaie sans tension "...

"Fermeture de la plaie par des points simples et des surjets sous cutanés..."

"Mise en place d'un pansement liquide sur la plaie"

Photo après l'intervention

-

Jour 52 à jour 54

J+52

Le chirurgien a donné son feu vert, Michel ramène Be Bop à a maison. Nous devons impérativement la tenir au calme pendant 3 semaines avec une collerette.

Be Bop nous fait des câlins et des ronrons délirants. Elle se roule sur nous, nous regarde avec de grands yeux brillants, saute sur place, court dans la chambre, saute sur le lit, les chaises, les étagères, court un peu partout, revient se lover contre moi, dort 5 minutes, sursaute au moindre bruit comme s'il était multiplié par 10, idem pour la lumière qui l'éblouit. Bref, le cocktail donné à l'hôpital pour lui redonner l'appétit et diminuer la douleur, additionné avec la joie de retrouver sa maison, est extrêmement efficace, un peu trop peut être. Il va falloir attendre que tout cela redevienne normal et qu'elle ne fasse pas sauter les points entre temps.

Physiquement, j'ai un animal bizarre entre les mains, l'avant ressemble à un chat maigre muni d'un entonnoir qui lui enserre la tête, l'arrière entièrement tondu fait pense tour à tour à un caniche mal  (ou trop bien) toiletté, un chien nu du Mexique ou un poulet prêt à cuire.

-

J+53

La nuit, nous la faisons dormir à l'étage et au calme dans le cabinet de toilette. Elle a mangé tout le pâté que je lui avais donné. La journée, nous la gardons dans notre notre chambre. Elle est nettement plus cool. Be Bop mange, elle digère correctement et elle dort beaucoup lovée contre moi ou couchée dans une étagère. Elle réclame ma présence et dès que je rentre dans la chambre, elle s'installe sur le lit pour des câlins ou pour se reposer contre moi.

J+54

La collerette présente un inconvénient pour manger mais surtout pour boire. Nous avons acheté un collier et une laisse pour libérer la tête pendant un moment et lui donner un accès plus facile à la nourriture. Pour l’instant, cette deuxième solution  la panique plus qu’autre chose. Dès que je remets la collerette, elle semble rassurée comme si cela représentait une sécurité.

Comme je dois  lui donner des cachets et que je ne peux pas le faire quand elle a la collerette,  je l’habitue à la laisse et le collier quand elle est contre moi.

Le matin, je m’assois sur le lit avec Be Bop sur les genoux. J’échange la collerette avec le collier+ laisse. Je vérifie l’état du cou et mets du cérat de Galien sur le carré de poils tondu sous la mâchoire  (pour les tuyaux scotchés pendant ses anesthésies ?). Je donne un peu d’eau à la pipette au cas où elle en aurait besoin. Je fais avaler le cachet d’antibiotique dans du pâté que je mets au fond de la gueule. Je lui  présente ensuite sa gamelle, elle mange de bon appétit si elle est contre moi. Ensuite, d’elle-même, elle se déplace sur le lit pour trouver son coin câlin. Nous nous installons confortablement et elle commence une toilette symbolique avec léchage de la patte qu’elle passe derrière l’oreille,  léchage des poils non tondus et lorsqu’elle arrive vers la zone opérée, léchage de ma main qui est posée en protection.  Ensuite, elle cherche la meilleure place pour dormir, roulée en boule contre moi ou étendue de tout son long, la tête reposant sur mon bras. Quand elle a trouvé le coin le plus confortable, elle sombre dans un sommeil réparateur.

Dès qu’elle est réveillée ou dès que je quitte la chambre, je lui remets la collerette et elle l’accepte sans problème.

Pour connaitre sa température, j’avais peur de lui faire mal en mettant un thermomètre  dans son popotin.  C’est tellement proche des cicatrices. Pourtant je n’ai pas hésité à soigner les plaies quand il le fallait. Samuel m’a encouragé en me disant que je devais le mentaliser comme un soin. Cela fonctionne ! Elle n’a pas de fièvre.

Petite sortie digestive, tenue en laisse, Be Bop a compris la contrainte collier+ laisse et elle l'accepte. Les selles sont impeccables. Be Bop fait ses griffes sur un arbre puis nous passons un moment dehors, Be Bop sur mes genoux et, Moumine qui surveille, assise sur mes pieds. De retour dans la chambre, Be Bop est dynamisée, ayant fait sa recharge de soleil, de grand air et d'hirondelles qui tournent autour de nous. Je suis obligée d'enlever la table roulante sur laquelle je pose ce que j'utilise quand je la soigne, elle a décidé de faire du trampoline avec.

-

-

  

-

Jour 55 à jour 58

j+55

Température à 8h : 38°2. Poids, 2 kg 900, très bonne digestion et excellent appétit.

J+56

Température à 8h30 : 38°2. Poids 2kg 800. Be Bop ne rêve que d'une chose : plus de collerette et nettoyage de son corps par elle même en commençant par retirer tout ce qui la démange, c'est à dire restes de colle laissés par les pansements, et tous les bouts de fils et de couture qui la gênent  un peu partout.  Il pleut, elle ne pourra pas faire une sortie hygiénique sinon cela va mouiller les réparations.

 

 -

J+57

Les cicatrices sont nettes mais... Be Bop continue de maigrir : 2kg 700

-

 

-

J+58

2kg 500. Le collier lune prêté par Delphine n'est pas suffisant pour l'empêcher de se contorsionner et essayer de nettoyer son corps pour enlever tout ce qui correspond, peut être, dans son esprit,  à des bouts de ficelle qu'on a cousu un peu partout sur elle!  Par contre cela la ralentit dans ses déplacements, je peux donc la laisser en liberté et stopper assez vite, un nettoyage intempestif ou un projet d'escapade.

-

 

-

Les pattes semble se couvrir d'hématomes

 

-

Jour 59 à jour 60

J+59

 

-

j+60
Visite chez la vétérinaire.

A l'arrivée dans le cabinet vétérinaire, Be Bop a commencé par vomir (voyage+ chaleur+ stress). Elle est assez angoissée mais elle a vite compris qu'elle restait avec moi. Les points de la première intervention sont enlevés. De retour à la maison, je la mets directement dans l'enclos pour lui faire plaisir.  Le retrait des points sur la cuisse droite est un soulagement pour Be Bop qui retrouve une autonomie partielle mais bien agréable

-

Il reste encore des points sur la cuisse gauche et sous le ventre

 

Jour 61 à jour 62

J+61

De plus en plus souvent, je la laisse sans collerette tout en surveillant qu'elle n'arrache pas les points qui entourent le bas ventre. Cela lui permet de reprendre des positions de sommeil plus traditionnelles.

-

J+62

Grâce à l'intervention de l'équipe des chirurgiens du CHEVAC à Lyon, la fermeture des plaies est accélérée et elle est en très bonne voie alors qu'elle ne devait pas se faire avant Noël au moins.  6 mois de gagné, ce n'est pas négligeable !. Be Bop est suffisamment détendue pour faire admirer ses derniers points qui seront enlevés mercredi après midi. Une belle couture en forme de U.  Les plaies de la cuisse droite sont toutes fermées. Je suis contente de voir son évolution, pendant ces deux mois, j'ai souvent douté d'avoir fait le bon choix pour elle.

-

Elle reprend des activités normales de chat

-

Jour 63 à jour 65

J+63

Elle a mangé pendant la nuit et repris un peu de poids.

Je la dépose dans l'enclos pour qu'elle fasse une petite sortie hygiénique, plusieurs pipis, des selles et un moment après encore la même chose, ce n'est pas tout à fait normal. de retour dans la chambre, elle n'a pas faim et cette fois c'est de la diarrhée.  Elle n'a pas de litière dans son  bac mais une alèze pour éviter que des grains pénètrent dans ses plaies. Elle s'est vite habitué, fait son pipi ou un petit besoin et, habilement, avec ses pattes elle plie l'alèze. Elle est adepte de l'usage unique et il faut remplacer l'alèze après chaque usage si je ne veux pas voir les couvertures ou tout autre texture pliable transformée en alèze de substitution.

Je lui ai donné du Smecta et 1/4 de comprimé de Spasfon.  1/2 h après, Be Bop  dort. Elle va passer la journée à récupérer et à se détendre.

-

J+64

 Ce matin, les problèmes intestinaux sont toujours là mais moins importants. je lui donne du Smecta à la pipette qu'elle recrache dans la foulée. Il me faut admettre que ce n'est pas moi qui avait progressé pour faire avaler par un chat un comprimé, boire à la pipette et avaler les boulettes de nourriture mise dans la gueule. C'est seulement que pendant 2 mois, elle a accepté d'être soignée et maintenant elle dit STOP!

-

J+65

Tous les fils sont enlevés, la peau est saine, les cicatrices sont belles et Be Bop a pris 300g en 15 jours. Elle peut maintenant se promener partout.

-

Les plaies sont fermées. Il va falloir maintenant la réadapter progressivement à la vie en communauté et à moins de présence de ma part.

-

J+74

-

-

01/10/2017

Be Bop a 11ans.  Dans quelques jours, cela fera 6 mois que Be Bop a été mordue.

La malnutrition en lien avec son accident a eu des conséquences sur son état général : un estomac rétréci, un poids qui reste faible (3 kg 200), des ulcérations sur les deux yeux (en voie  de disparition), une perte de dents, la crainte de personnes étrangères qui entrent dans son milieu protégé. Sinon, elle a retrouvé sa fourrure,  sa place dans son milieu félin. Elle a gardé sa confiance dans nos chiens, elle ne se méfie que d'Europe et Feedback. Elle a une grande confiance en Michel et moi et elle vient chercher des câlins.

 -

   Page précédente   Accueil santé

Reflexions
ADN
Alimentation
Alimentation : préférences
Allergies
Allures
Antiparasitaires
Aoûtats
Ascaridiose
Atonie utérine
AVC
Avortement
Avortement 2
Bébés  nageurs
Boiteries
Borréliose
Cancer Tumeur
Carcinome Ossau
Carcinome Rumba
Castration
Césarienne
Chaleurs
Chenilles
Cheyletielloses
Chiot anasarque
Chiot anomalies
Chiot comportement
Chiot constantes
Chiot intégration
Chiot poids
Chiots FAQ
Choix d'un vétérinaire
Coccidiose
Coeur
Cœur de Blue
Coeur contrôles 1
Coeur contrôles 2
Comportement parental
Conjonctivite
Consanguinité
consommation
Coronavirus
Coup de chaleur
Croissance osseuse
Cystite
Démodécie
Dentition
Dépigmentation
Dépilation
Dérives races
Dermatologie
Diabète
Diarrhées
Dilatation torsion
Dilatation torsion 2
Dilatation torsion Blue
Doigt cassé
Durée de vie
Dysplasie
Dysplasie dépistage
Dysplasie stats.
Dysplasie triple ostéotomie
Dysurie
Echanges
Eclampsie
Ehrlichiose
Embolie
Entorse
Epilepsie
Epillet
Ergots
Ethique
Fentes palatines
Fourreau
Gale
Garde
Gastrectomie
Génétique couleurs
Génétique tests
Génétique introduction
Génotype
Gestation conseils
Gestation diagnostic
Gestation oui ou non
Gestation Schounga
Gestation Tistou
Gestation Tsiouydi
Giardiose
Glandes anales
Griffes  phanères 2
Grossesse nerveuse
Haendel croissance-1
Haendel croissance-2
Haendel croissance-3
Haendel difficultés pour se lever
Hématologie
Hématomes
Hépatite
Hépatozoonose
Hérédité
Hernie discale
Hernie ombilicale
Herpès Virose
Homéopathie
Hormones
Hot Spot
Hygiène
Hypertension
Implant
Incontinence
Innovations
Iinsémination
Insuffisance  lutéale
Intoxications
Invagination
Kystes
Kystes ovariens
Lait toxique
Leishmaniose
Leptospirose
Mal des transports
Maladie de Carré
Maladies  émergentes
Maladies génétiques
Male fertilité
Mamelles
Mammite
Mauvaise haleine
Méningite
Mise bas (1)
Mise bas (2)
Mise bas (3)
Mise bas Tistou
Morsure de chien-1
Morsure de chien-2
Mort subite
Mouches
Moustiques
Mue
Mycoplasmes
Myosite
Nécrose
Néosporose
Neurologie
Neuropathie
Nez et cavités nasales
Obéissance
Ocytocine
Oreilles
Oslérose
ostéochondrite
Ostéochondrome
Ostéopathie
Ostéosarcome
Ostéo.Gaurus
Ostéo. Gaurus 2
Othématome
Othématome de Blue
Ovariectomie
Pancréas
Parvovirose
Path. infectieuse
Path. parasitaire
Petits accidents
Phénotype
Phéromones
Piqûres
Piroplasmose
Pneumothorax
Poids  léonbergs
Poids et taille
Poids de Vijay
poils phanères
Pollution
Poumon
Poux
prognathisme
Progression
Progression 2
Prostate
Prothèses
Pseudo-gestation Ualougo
Puces
Pyodermite
Pyomètre
Rage
Rate
Reins
Rémanence ovarienne
Saillies
Santé au Pli
Sélection
Soins
Soins Collection
Soins Protections
Spermogramme
Squelette
Standard Léonberg
Statistitiques santé
Stérilisation
Suivi chaleurs
Suivi  chaleurs cas
Surpoids ou amaigrissement
Symphysiodèse dysplasie
Syndrome wobbler
Teigne
Tendinite
Testicules
Tétanos
Tête
Thyroïde
Tiques
Torsion utérine
Toux
Toux de chenil
Toxocarose
Toxoplasmose
Trachée
Transpiration
Troubles digestifs
Trousse d'urgence
Tumeur cutanée
Tumeur mammaire
Tumeur Schounga
Tumeur Tendresse
Tumeur Valki
Urgences
Vaccinations
Vaginites
Vermifuges
Vieillissement
Vieillissement Ni-T-Chang
Vieillissement Nostalgie
Vieillissement Tristan
Vieillissement Blue
Vieillissement Don Gio
virus
yeux
Yeux et annexes

Copyright.© Le Pli du Soleil. Tous droits réservés